Ligue des champions - Ronaldo et Messi grands gagnants du tirage, Manchester United et Porto perdants

Commentaires()
Getty/Goal
La quête du Portugais d'un titre avec une troisième équipe distincte se poursuivra contre l'Ajax. Le Barça de Messi affrontera Manchester United.

Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a maintenant été effectué, laissons apparaître les parcours à réaliser pour chaque équipe pour rallier la finale à Madrid. Si le Barça de Messi veut aller au bout, pour la première fois depuis 2015, il faudra éliminer Manchester United puis le vainqueur de Liverpool-Porto.

Dans le même temps, la Juventus de Cristiano Ronaldo devra affronter l'Ajax, avant d'affronter le vainqueur du duel anglais entre Manchester City et Tottenham.


Gagnant : Cristiano Ronaldo


Cristiano Ronaldo Juventus

Cristiano Ronaldo a rencontré l'Ajax à cinq reprises en Ligue des champions, remportant les cinq rencontres et marquant sept buts. Mis à part la Juve elle-même et le Bayern, c'est l'équipe contre laquelle le quintuple vainqueur de la compétition a le plus souvent trouvé le chemin des filets. Après avoir mené la révolte contre l'Atlético Madrid au tour précédent, Ronaldo arrive en grande forme au meilleur des moments.

De son côté l'Ajax a été séduisante en huitièmes de finale contre le Real Madrid, une victoire qui doit cependant aussi à la mauvaise passe traversée par le triple champion d'Europe en titre. Atteindre ce stade de la compétition est déjà aller au-delà des attentes pour le club néerlandais et la Juve - avec toute son expérience et ses qualités - constituera un tout autre challenge pour l'actuel deuxième d'Eredivisie. D'autant que Ronaldo aura à coeur de gonfler son total de buts une fois de plus.
 

Perdants : Manchester United


Ole Gunnar Solskjaer Man Utd 2019

Si la main de Presnel Kimpembe n'avait pas donné lieu à un penalty accordé après intervention du VAR en huitièmes, alors nous serions peut-être en train de parler du retour de Neymar au Camp Nou avec le PSG, plutôt que de voir Manchester United s'opposer à la bande de Lionel Messi. Certains y ont vu un nouveau coup de maître d'Ole Gunnar Solskjaer, mais la réalité est que United a été chanceux. Clinique, mais chanceux.

Comment s'en seraient-ils sortis si Neymar et Edinson Cavani - et plusieurs autres joueurs parisiens - avaient été disponibles ne peut faire l'objet que de spéculations. Mais le véritable niveau de performance de Manchester United est certainement plus proche de celui affiché lors du match aller à Old Trafford, conclu par une défaite face aux hommes de Thomas Tuchel (0-2).

Se reposer sur son gardien de but n'est pas forcément la meilleure stratégie à adopter quand vous affrontez Lionel Messi et Luis Suarez. L'Argentin est dans une forme étincelante et il a clairement coché la Ligue des champions comme une priorité cette saison. Le Barça a de grandes chances de dominer le jeu pendant les deux matches. Il sera peut-être difficile pour Solskjaer de fêter un retour heureux au Camp Nou, où il avait triomphé lors de la finale de 1999 face au Bayern en inscrivant le but vainqueur pour les Red Devils.


Gagnant : Pep Guardiola


Pep Guardiola Manchester City 2018-19

Pep Guardiola reste sur trois victoires consécutives contre les Spurs de Tottenham, la dernière en date remontant à octobre dernier à Wambley (1-0). Après avoir eu du mal au départ contre l'équipe londonienne - une défaite et un nul lors de sa première saison - il semble désormais en avoir pris la mesure, comme c'est le cas de la plupart des équipes britanniques ces derniers mois.

Les deux équipes vont donc s'affronter trois fois en 10 jours, puisqu'elles se retrouveront le week-end du 20 avril en Premier League à l'Etihad Stadium, soit quelques jours après les matches de Ligue des champions (9 et 17 avril). Ce match de championnat pourrait également s'avérer décisif dans la course au titre que se livrent les hommes de Guardiola avec Liverpool, alors que se jouera quatre jours plus tard le derby de Manchester, toujours en championnat.

Attention toutefois pour Manchester City, qui avait été éliminé au même stade de la compétition la saison passée par un autre concurrent de Premier League, le Liverpool de Jurgen Klopp (3-0, 2-1).


Outsiders : l'Ajax et Frenkie de Jong


Frenkie De Jong Real Madrid Ajax UEFA Champions League 03/05/19

Secrètement, certains ont certainement espéré que l'Ajax tire Porto pour lui offrir la plus grande probabilité de rallier les demi-finales. Cela ne s'est pas passé comme ça et s'ils veulent aller dans le dernier carré, il faudra se qualifier contre la Juventus de Ronaldo après avoir écarté le Real Madrid. C'est une très bonne équipe de l'Ajax, qui compte dans ses rangs de grands talents.

Dusan Tadic a illuminé le huitième de finale retour au Bernabeu, alors que les explosions de Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt ne suprennent plus personne? Pour autant, l'équipe manque cruellement d'expérience face à une Juventus qui en regorge, ce qui pourrait lui être fatal. Mais ce manque de vécu pourrait être compensé par la capacité de ces joueurs à jouer sans pression, comme ils l'ont fait à Madrid, où ils ont joué en n'ayant rien à perdre (4-1).

S'ils parviennent à garder leur sang-froid et à pratiquer le football qu'on leur connaît, ils ont toutes les chances de réussir malgré tout à poser quelques problèmes aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo.


Gagnants : Liverpool


Sadio Mane - Liverpool

L'article continue ci-dessous

Si Jurgen Klopp - ou n'importe quel autre entraîneur encore qualifié dans la compétition - avait pu choisir son adversaire dans ces quarts de finale, alors cela aurait peut-être bien été Porto. Il ne faut bien sûr pas minimiser le pacours de Porto jusqu'en quarts de finale, mais les Portugais apparaissent comme un tirage plutôt clément, eux qui ont jusqu'ici affronté Shalke 04, Galatasaray et le Lokomotiv Moscou en poules, puis l'AS Rome en huitièmes.

Liverpool avait écrasé Porto sur son terrain l'an passé lors des huitièmes de finale (5-0), avant d'éliminer Manchester City par la suite. Des joueurs clés aujourd'hui comme Sadio Mané ou Virgil van Dijk jouent à un tel niveau qu'ils peuvent prétendre à faire partie des meilleurs joueurs actuels à leur poste respectif.

Liverpool, qui a parfaitement négocié un huitième de finale ardu contre le Bayern Munich, a donc toutes les cartes en main pour passer en demi-finales, où ils pourraient affronter le vainqueur de la confrontation entre Barcelone et Manchester United.

Fermer