Ligue 1 - Weah, deuxième duo père/fils à marquer pour les couleurs du PSG

Dernière mise à jour
Commentaires()
Auteur du 3ème but de Paris Saint-Germain dimanche soir face à Caen (3-0), Timothy Weah, 18 ans, a imité son père Georges Weah, plus de 20 ans après.

Dans la famille Weah, nul doute que le 12 août 2018 restera une date mémorable, comme gravée. Et pour cause, 6329 jours après son père, Timothy Weah inscrivait son premier but sous les couleurs parisiennes, lui qui était entré en jeu quelques minutes plus tôt sur une pelouse du Parc des Princes qui a forcément une valeur particulière pour le jeune attaquant. 

Bien aidé par la prise de balle hasardeuse du gardien caennais Brice Samba, Timothy Weah, 18 ans et 171 jours, est ainsi devenu le deuxième plus jeune buteur du PSG derrière Jean-Kévin Augustin, buteur lors d'un PSG-Troyes disputé en 2015 à l'âge de 18 ans et 165 jours.

Une semaine après avoir fait trembler les filets pour la première fois de sa carrière avec le PSG lors du Trophée des Champions remporté à Shenzen face à l'AS Monaco (4-0), Weah fils a donc imité son père, quant à lui buteur lors d'un Strasbourg-PSG en 1992, durant lequel il inscrira même un doublé. Toutefois, ce duo père/fils n'est pas la premier à réaliser cet exploit sous les couleurs du club de la capitale, devancé par Jean et Youri Djorkaeff... 

22 ans après, les Weah rejoignent les Djorkaeff

En effet, Jean, père de l'illustre Champion du Monde 1998, avait inscrit son premier but lors de la 33e journée de la saison 1971/72, lors d'un déplacement à Sochaux. Son fils, Youri avait lui fêté sa première réalisation lors de la 4e journée du championnat 1995/96, face aux Verts de l'AS Saint-Etienne, au Parc des Princes. 

Prochain article:
Barça : Messi recevra son Soulier d'Or le 17 décembre
Prochain article:
Victor Lindelof joueur suédois de l'année
Prochain article:
Miguel Cardoso rebondit au Celta Vigo
Prochain article:
Englué dans la crise à Monaco, Thierry Henry peut-il la jouer comme Didier Deschamps ?
Prochain article:
L'agent d'Ousmane Dembelé défend son client face aux critiques qui lui sont adressées
Fermer