Leipzig 0-0 Bayern, Tenu en échec, le leader devra batailler jusqu'au bout

Commentaires()
Getty/Goal
Tenu en échec face à Leipzig (0-0), le Bayern Munich a manqué l'occasion d'être titré dès ce samedi, Dortmund l'ayant emporté dans le même temps.

Ce samedi, en Bundesliga, il n'y avait pas vraiment à être un expert en mathématiques pour résoudre le calcul. Comptant quatre points d'avance sur le Borussia Dortmund à deux journées de la fin, le Bayern Munich pouvait être sacré Champion d'Allemagne en cas de succès sur la pelouse de Leipzig, pendant que les hommes de Lucien Favre affrontaient dans le même temps le Fortuna Dussëldorf, au Signal Iduna Park. Et alors que le club bavarois a été contraint de partager les points face au troisième de Bundesliga, ce sont bel et bien les joueurs de Dortmund qui ont fait la bonne opération, revenant à deux points à une journée du terme. 

Leipzig 0-0 Bayern Munich, les Bavarois manquent le coche 

Thomas Müller Bayern 11052019

L'emporter, pour être sacré une septième fois consécutive en Bundesliga. Le moins que l'on puisse dire, c'est l'objectif du Bayern Munich était clair ce samedi après-midi. Néanmoins, force est de constater que la RedBull Arena n'apparaîssait pas vraiment comme l'endroit le plus aisé pour s'assurer d'un nouvau titre, tant Leipzig n'est en rien une équipe difficile à manoeuvrer, comme en témoigne son intéressante troisième place au classement. Justement, le leader n'a cessé de buter face à la bonne défense des locaux, ne trouvant pas la faille pendant l'intégralité de la première période, et ce malgré une occasion à mettre à l'actif de de Gnabry (39e). 

Au retour des vestiaires, Leon Goretzka pendait inscrire le but du titre, mais voyait celui-ci refusé après usage de la VAR (50e). Au fil des minutes, le Bayern prenait de plus en plus l'ascendant sur son adversaire du jour, dominant fortement la majeure partie du second acte, sans toutefois matérialiser sa domination par des occasions nettes. Le suspense allait être total jusqu'au coup de sifflet final... Finalement, le Bayern devait se contenter d'un point ce samedi, et allait devoir attendre la réception de l'Eintracht Francfort la semaine prochaine pour tenter de fêter son titre devant ses propres supporters... Mais la pression promet d'être au rendez-vous. 

L'article continue ci-dessous

Borussia Dortmund 3-2 Düsselforf, le dauphin met la pression

Christian Pulisic Dortmund 2019

Pour que le Bayern Munich manque l'occasion d'être sacré Champion dès ce samedi, encore fallait-il que les joueurs du Borussia Dortmund assurent face au Fortuna Düsseldorf devant leurs fervents supporters. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela n'a pas été chose aisée pour les protégés de Lucien Favre, longtemps inhibés par la pression du résultat... Jusqu'à l'ouverture du score de Christian Pulisic à la 41ème minute de jeu, qui donnait l'avantage aux siens d'un coup de casque. Le Borussia était provisoirement revenu à deux points du leader, et allait devoir tenir son avantage pour espérer. Mais cela, c'était sans compter sur une bourde d'Hitz, l'habituel remplaçant de Burki dans la cage, qui relançait entièrement le suspense dès le début du second acte (47e). 

Au retour des vestiaires justement, Dortmund reprenait les devants par l'intermédiaire de Thomas Delaney qui devait s'y reprendre à deux fois pour tromper la vigilance du portier adverse (53e). Le Signal Iduna Park pouvait alors exulter, mais devait ensuite retenir son souffle, au moment où les visiteurs manquaient l'occasion de revenir à hauteur du Borussia sur un pénalty totalement manqué par Lukebaki. La fin du match se voulait animée et Mario Götze ajoutait un troisième but (92e) plus que décisif puisque deux minutes plus tard, les visiteurs réduisaient le score et faisaient passer un dernier frisson... En vain. Résultat des courses, les locaux pouvaient encore rêver d'un titre de Champion d'Allemagne, eux qui ne comptent que deux points de retard sur le Bayern Munich à une semaine d'une 34ème et dernier journée de Bundesliga qui s'annonce passionnante. Encore leur faudra-t'il s'imposer sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach.

 

Fermer