Klopp promeut Alisson comme numéro un mais rassure Karius

Commentaires()
Getty Images
Recruté pour un montant record, le portier brésilien Alisson sera bien le numéro un incontestable à Liverpool la saison prochaine.

Ce n'est pas comme s'il existait un doute, mais il valait mieux mettre les choses au clair dès le début vis-à-vis des autres gardiens de l'effectif. Ce dimanche, quelques heures avant le premier grand test de l'intersaison face au Borussia Dortmund, Jurgen Klopp a confirmé sera le portier titulaire de Liverpool durant le prochain exercice.

"Nous l'avons fait venir et il est évident que c'est pour qu'il soit notre numéro un. Sinon, il n'y a pas besoin de dépenser autant d'argent", a-t-il affirmé sur Sky Sports. Les Merseysiders ayant déboursé la bagatelle de 75M€ pour s'attacher les services de l'ancien romain, faisant de ce dernier le portier le plus cher de l'histoire. Le record de Guianluigi Buffon, qui tenait depuis 2011, a notamment été battu.

Loris Karius et Simon Mignolet jouaient en alternance durant la précédente campagne. Klopp a admis que cette nouvelle n'est pas vraiment bonne pour eux. Mais, il a aussi cherché à être le plus honnête possible. "Je n'allais pas leur dire que vous avez six semaines pour prouver votre valeur", s'est-il défendu.

Klopp espère désormais que la saison de son équipe sera suffisamment chargée en matches pour qu'il n'y ait pas d'énorme frustration chez les gardiens remplaçants, et en particulier chez Loris Karius, qui reste sur une performance décevante en finale de la Ligue des Champions. "Tout le monde pourra jouer. Et il (Karius) a encore la possibilité de progresser. C'est un bon gardien et il peut encore le montrer avec nous dans le futur", a conclu le manager des Reds.

Prochain article:
OL, Nabil Fekir : "Je vais sereinement à Geoffroy Guichard, j'ai l'habitude des sifflets"
Prochain article:
Alexander-Arnold signe un nouveau contrat de cinq ans avec Liverpool
Prochain article:
Bayern Munich, Niko Kovac : "Nous sommes les chasseurs"
Prochain article:
Man City envisage de signer un nouveau latéral gauche alors que Guardiola confirme "trois ou quatre" cibles au milieu
Prochain article:
Arsenal, Unai Emery : "Perdre contre Chelsea nous écarterait définitivement du top 4"
Fermer