Juventus-Parme (2-1) - La Vieille Dame prend 4 points d'avance

Commentaires()
Cristiano Ronaldo Juventus Parma
Getty Images
La Juventus Turin s'est imposée ce dimanche soir, grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo. La Vieille Dame prend ses distances en tête de la Serie A.

L'Inter Milan ayant été incapable d'aller s'imposer sur la pelouse du mal classé Lecce un peu plus tôt ce dimanche (1-1), la Juventus Turin, devant ses supporters, était sommée de s'imposer face à Parme pour réaliser la bonne opération en tête du classement. En cas de succès, les hommes de Maurizio Sarri pouvaient prendre 4 points d'avance sur ceux d'Antonio Conte. Sans surprise, les Bianconeri ne s'en sont pas privés. 

Ronaldo permet à la Juve de réaliser la bonne opération

Vainqueurs, les Turinois l'ont été à base de patience ce dimanche soir. En effet, le premier acte n'était guère enthousiasmant, entre une Juventus peu inspirée offensivement et une équipe de Parme clairement venue faire le dos rond. Ainsi, la sortie sur blessure du Brésilien Sandro (21e) était le principal fait de jeu notable, ce dernier cédant sa place à Danilo. En toute fin de première période Cristiano Ronaldo ouvrait le score non sans une certaine réussite (43e). Le quintuple Ballon d'Or, servi par Blaise Matuidi, déclenchait une frappe soudaine malencontreusement déviée, qui prenait le portier adverse à contre-pied. 

Au retour des vestiaires, la Vieille Dame se décidait à accélerer pour doubler la mise. Malheureusement pour les hommes de Maurizio Sarri, Danilo, entré en jeu lors du premier acte, voyait sa tentative heurter le poteau adverse (51e). Le leader de Serie A semblait prêt à accroître son avantage, mais Parme n'avait pas dit son dernier mot. Andreas Cornelius, l'ancien joueur des Girondins de Bordeaux, égalisait d'ailleurs à la quasi surprise générale, coupant au premier poteau un corner bien frappé (55e). Trois minutes plus tard, la Juventus réagissait par Cristiano Ronaldo, qui s'offrait un doublé suite à un bon service de Paulo Dybala (58e). 

En toute fin de rencontre, l'ancien du Real Madrid passait même proche du triplé, mais ce dernier ne parvenait pas à cadrer sa reprise de la tête. Sans séduire, c'est donc avec un avantage d'un petit but que la Juventus s'est imposée. Mais l'essentiel est assuré : l'Inter, distancé, est désormais à 4 points. 

Fermer