José Mourinho : "Tottenham ne peut acheter Messi car il respecte le fair-play financier"

Commentaires()
Lionel Messi, Jose Mourinho, Pep Guardiola
Getty composite
Interrogé sur les envies d’ailleurs de Messi, le coach portugais a envoyé un tacle aux Citizens, coupables de ne pas respecter le fair-play financier.

Ce n’est plus un secret pour personne, José Mourinho est un excellent client médiatique. Le Portugais n’est jamais le dernier pour envoyer une punchline sur un joueur ou sur un des clubs rivaux, qu’importe le club qu’il entraîne.

S’il semble s’être adouci avec l’âge, le "Special One" n’en a pour autant pas perdu son sens de la répartie. Interrogé sur les envies d’ailleurs de Lionel Messi, l’ancien coach du Real Madrid a d’abord écarté toute arrivée de la Pulga à Tottenham.

"Messi aux Spurs ? Non, nous respectons le fair-play financier à Tottenham."

"Il ne peut aller qu’à une équipe qui ne respecte pas le fair-play financier, donc ce n’est pas Tottenham, c’est sûr."

Mourinho enrage contre la décision du TAS

Une attaque à peine cachée en direction de Manchester City. Si Messi a finalement annoncé qu’il restait une saison de plus au Barça dans une interview exclusive à Goal, les Citizens semblaient les seuls à pouvoir s’offrir le quintuple Ballon d’Or.

Une aberration pour José Mourinho qui pointe du doigt les combines utilisées par City comme l’appel qui a permis de lever l’interdiction de participer aux deux prochaines campagnes européennes pour non-respect du Fair-Play Financier.

L'article continue ci-dessous

"Dans ce cas, c’est une décision honteuse parce que si City n’est pas coupable alors vous n’avez aucune raison d’être sanctionné de 10 millions d’euros", a déclaré le Portugais.

"S’ils ne sont pas coupables, Ils ne doivent pas avoir une amende. S’ils sont coupables, le décision prise est une honte et ils devraient être bannis de la compétition."

 

Fermer