Interview - Lucas Digne (Everton) explique pourquoi il a quitté le Barça

Dernière mise à jour
Commentaires()
Getty Images
Dans un entretien à Goal, Lucas Digne détaille pourquoi il a choisi de quitter le FC Barcelone pour rallier Everton.

Auteur d'un bon début de saison matérialisé par 10 apparitions en Premier League sous la vareuse d'Everton, Lucas Digne a expliqué à Goal pourquoi il a choisi de quitter le FC Barcelone pour rejoindre les Toffees, lui qui a été appelé en équipe de France afin de disputer les prochaines rencontres des Bleus face aux Pays-Bas et à l'Uruguay.

Le joueur de 25 ans avoue qu'il a eu du mal à se résoudre à quitter la Catalogne et revient en détail sur cet épisode : 

"Je ne pensais pas partir du Barça, et le Barça ne cherchait pas à me vendre. Mais quand j'ai parlé au manager d'Everton Marcos Silva, j'ai eu un très bon ressenti. Il a vaiment allumé un feu à l'intérieur de moi et je me suis dit 'waw, j'ai vraiment envie de jouer pour ce club et ce coach'", a déclaré Digne à Goal.

"Je suis ensuite allé voir le Barça et leur ai demandé de me laisser partir. Ils ont accepté d'accéder à mon souhait après quelques discussions et je suis très reconnaissant. Car aujourd''hui, je suis très heureux à Everton".

Lucas Digne Everton 2018-19

"Le Barça était mon club de rêve étant enfant, donc oui, c'était dur de partir. J'aurais pu continuer à mener une très belle vie au sein du club et de la ville. Et le club voulait me voir rester. Mais j'ai 25 ans, et je suis dans une phase de ma carrière où je veux jouer chaque semaine, avoir un plus grand rôle dans l'équipe tout en ayant la confiance totale du coach. Je ne pouvais donc pas refuser le projet d'Everton", confie encore Digne. 

Le latéral tricolore est néanmoins loin de regretter son passage au Barça, où il a beaucoup appris. "Je n'avais que 22 ans quand j'ai signé au Barça. En deux ans au Camp Nou, j'ai joué 46 matches dans le club que je considère comme le meilleur du monde, où je me suis entraîné tous les jours avec les meilleurs joueurs du monde, comme Lionel Messi, Andrés Iniesta, Neymar et beaucoup d'autres".

"Bien sûr que je suis un meilleur joueur aujourd'hui et j'ai choisi de partir après une très bonne saison où nous avions remporté un doublé national après avoir passé deux superbes saisons à Barcelone où je me suis développé en tant que joueur".

Cette progression a bien servi à l'ancien joueur du Paris Saint-Germain, qui a découvert un défi à la hauteur de ses ambitions en Premier League : "La Premier League et La Liga sont tous les deux de grands championnats. La différence se situe au niveau de l'intensité, qui est incroyable en Angleterre. En Premier League, il y a des duels chaque semaine et ça va vraiment très vite".

Lucas Digne Johann Gudmundsson France Iceland Friendly 11102018

"Ce style de football me procure un immense plaisir. C'est très physique de jouer en box to box durant 90 minutes, mais j'apprécie de pouvoir monter et mettre des centres dans la surface. C'est aussi très intense grâce aux supporters, que ce soit à domicile ou à l'extérieur, où ils sont absolument fantastiques. Ils vous donnent de la force sur le terrain". 

Digne ne s'en cache pas, il apprécie énormément sa nouvelle vie : "Everton et le foot anglais, c'est fantastique. C'est vraiment un très bon début de saison en Premier League et je me sens très bien dans ma vie de tous les jours grâce au club", estime-t-il. "C'était supêr de rejoindre des joueurs qui parlent Français comme Kurt Zouma et Morgan Schneiderlin, ainsi qu'Idrissa Gueye que je connais de Lille. Mais nous disposons d'un très bon groupe, que ce soit sur et en dehors du terrain".

Un groupe qui commence à trouver ses marques en Premier League, où les Toffees se classent au neuvième rang. "Les résultats montrent notre progression. Nous venons de réaliser une série de 4 victoires pour une seule défaite. Notre dernier match, c'est un nul 0-0 contre Chelsea à l'extérieur. C'était un match difficile et nous avons ramené un point durement gagné".

L'article continue ci-dessous

Digne est convaincu que la courbe des Toffees sera forcément ascendante dans les prochaines semaines. "Nous sommes au début de notre aventure en tant qu'équipe avec beaucoup de nouveaux joueurs et un nouveau style de jeu avec un nouveau manager. Mais nous avons une grande faim de succès et le coach a une excellente mentalité et une grande idée du football. Je pense qu'actuellement, tous les joueurs savent ce qu'il attend d'eux".

 

 

Prochain article:
Ronaldo estime la victoire de la Juve contre le Torino logique
Prochain article:
Le Real Madrid achève l'année 2018 avec son pire bilan offensif du 21ème siècle
Prochain article:
Tottenham - Opéré de l'appendicite, Eric Dier ne rejouera pas en 2018
Prochain article:
Tuchel, Neymar et la Ligue des champions : les confidences de Thilo Kehrer (PSG)
Prochain article:
Les fans de la Roma en colère, 100 bannières contre Pallotta: "Va-t'en"
Fermer