Fichage ethnique au PSG : le siège du club aurait été perquisitionné

Illustration PSG Paris Saint-Germain
Getty Images
Selon le Nouvel Observateur, le siège du Paris Saint-Germain aurait été perquisitionné dans le cadre de l'enquête sur le fichage ethnique.

Soupçonné de pratiquer un fichage ethnique dans son recrutement pour de jeunes joueurs suite aux révélations des Football Leaks (émission Envoyé Spécial et site Mediapart), le Paris Saint-Germain aurait fait l'objet d'une perquisition mercredi dernier, selon les informations du Nouvel Observateur.

Les locaux administratifs du club de la capitale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) auraient été saisis dans le cadre de l'enqûete menée pour cette affaire. L'opération aurait été menée par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Le Nouvel Observateur précise que l'enquête ouverte par le parquet de Paris le 16 novembre pour "discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité" a conduit cette action.

L'article continue ci-dessous

"C'est une procédure classique dans ce genre d'enquête", a indiqué le PSG dans des propos accordés au média français.

 

 

Fermer