EXCLU GOAL DAZN - Diego Godin avant le derby AC Milan-Inter : "Je sais ce que ça signifie pour les fans"

Commentaires()
Getty Images
Dans un entretien exclusif, le défenseur international uruguayen est revenu sur son transfert à l'Inter Milan et a évoqué le derby contre Milan.

L'été dernier, Diego Godin a quitté son cocon de l'Atlético de Madrid pour renforcer l'Inter Milan. C'est un choix fort pour le rugueux défenseur central, qui représentait les Colchoneros comme personne.

Dans un entretien exclusif pour DAZN et Goal, l'international uruguayen a accepté de se livrer au petit jeu des comparaisons entre les deux clubs.

"Les deux équipes reposent sur le même élément fondateur : leur entraîneur", a-t-il souligné. "Je pense que c'est fondamental, c'est la pierre angulaire sur laquelle on construit le reste de l'édifice. A l'Atlético c'était Cholo Simeone, désormais c'est Antonio Conte, qui est un excellent entraîneur. Il a beaucoup de personnalité. Il est capable de supporter le poids de l'équipe et des fans".

"Vous pouvez gagner ou perdre le match, mais les gens veulent être fiers de leurs joueurs"

Après avoir vécu les derbies madrilènes, Godin aborde son premier Derby della Madonnina, programmé ce samedi (20h45). "Contre Milan, c'est un derby, un Clasico. C'est toujours un match spécial. Et je sais ce que signifie un Clasico pour les fans, pour les gens. Nous devons nous préparer en conséquence. Vous devez le vivre et comprendre comment les fans le vivent. Vous pouvez gagner ou perdre le match, mais les gens veulent être fiers de leurs joueurs sur le terrain".

Diego Godin a aussi évoqué son approche de la compétition, se remémorant notamment les souvenirs douloureux des deux défaites en finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid (2014, 2016). "En fait, je ne sais pas si cela me prend un jour ou trois pour surmonter une défaite difficile. Chacun gère à sa propre manière. La vérité est que perdre une finale de Ligue des champions n'est pas comparable à une défaite en championnat. Perdre une finale de Ligue des champions vous laisse complètement vidé, psychologiquement et émotionnellement. Vous vous dites alors : "On est allé aussi loin mais nous n'avons pas été capables d'atteindre notre objectif...". Parce qu'on dispute une finale pour gagner, pas seulement pour participer. J'ai vécu cela deux fois avec l'Atlético, surtout la deuxième fois...".

Découvrez l'entretien exclusif de Diego Godin avant ce derby milanais !

Fermer