Espagne, Julen Lopetegui justifie l'absence de Alvaro Morata

Commentaires()
Getty Images
Julen Lopetegui n'a pas retenu Alvaro Morata pour la Coupe du monde 2018 en Russie et a justifié son choix devant la presse.

L'Espagne fait incontestablement partie des favoris pour la Coupe du monde 2018. Ce lundi midi, Julen Lopetegui a dévoilé les noms des joueurs qui auront l'honneur et la responsabilité de représenter la Roja en Russie. L'Espagne qui aura pour but de décrocher sa deuxième Coupe du monde après celle de 2010 pourra bien évidemment compter sur ses cadres Sergio Ramos, Gerard Piqué, David De Gea, Andres Iniesta et Sergio Busquets.

En revanche, Julen Lopetegui a été forcément contraint de laisser certains très bons joueurs de côté à l'image de Vitolo, Marc Bartra mais aussi et surtout Alvaro Morata. L'attaquant de Chelsea ne sera pas de la partie et l'ancien entraîneur du FC Porto a justifié ce choix : "Alvaro Morata ? Nous avons opté pour d’autres joueurs qui ont ces caractéristiques et nous avons pris la décision de partir avec trois attaquants et non quatre".

L'article continue ci-dessous

Alvaro Morata Spain 2017

Diego Costa, Iago Aspas et Rodrigo sélectionnés

"J'ai parlé à certains de ceux qui auraient pu figurer sur la liste, mais je ne nommerai personne. Je préfère me concentrer sur ceux qui le sont. Il n'y a pas de raison négative. C'est vrai qu'il a eu une fin de saison compliquée, mais il aurait pu venir, cependant, un autre joueur est arrivé et il nous a convaincu davantage", a poursuivi Julen Lopetegui, à propos du cas Alvaro Morata.

Auteur d'une première saison mitigée avec Chelsea, l'international espagnol a été gêné par les blessures et a manqué une grande partie de la fin de saison. A son retour de blessure, Antonio Conte avait d'ailleurs préféré s'appuyer sur une attaque sans véritable numéro neuf. L'arrivée d'Olivier Giroud au mercato hivernal n'a également pas favorisé son adaptation et l'augmentation de son temps de jeu chez les Blues.

Julen Lopetegui a finalement tranché et a préféré prendre Diego Costa (Atletico Madrid), Rodrigo (Valence) et Iago Aspas (Celta Vigo) au poste de numéro neuf. Il y a un an, Alvaro Morata, alors remplaçant au Real Madrid, était numéro un dans la hiérarchie de Julen Lopetegui. Mais le retour gagnant de Diego Costa, la brillante saison de Valence à laquelle à pris part Rodrigo, et la belle saison individuelle de Iago Aspas ont eu raison de sa place dans la liste de l'Espagne.

Fermer