Dragan Stojkovic à la tête de la Serbie

Dragan Stojkovic
Gettyimages
L’ancien marseillais Dragan Stojkovic devrait être nommé prochainement en tant que nouveau sélectionneur de la Serbie.

A 55 ans, et 13 ans après avoir lancé sa carrière de coach, Dragan Stojkovic va enfin hériter du poste qui lui était promis, celui du sélectionneur de la Serbie. Ça ne serait qu’une question de jours avant que « Pixie » ne soit intronisé dans cette fonction.

L’annonce a été faite par Marko Pantelic, le président de la fédération serbe. «Un accord a été trouvé. Stojković est le nouveau sélecteur de l'équipe nationale serbe. Il reste encore quelques détails techniques à préciser. Nous parlerons davantage de tout lors de la conférence de presse et de la présentation de la semaine prochaine », a déclaré l’ancien parisien.

Stojkovic s’occupait depuis 2015 de l’équipe chinoise de Guangzhou R&F, où il faisait partie des coaches les mieux rémunérés de la planète. Auparavant, il avait connu un passage au Japon, du côté de Nagoya Grampus Eight.
En tant que joueur, Stojkovic avait été capitaine de la sélection serbe, et aussi celle de la Yougoslavie. Il fut notamment l’un des joueurs les plus en vue à l’occasion du Mondiale 90 en Italie, même si ça s’était mal terminé pour lui avec un tir au but raté en quart de finale contre l’Argentine. 

L'article continue ci-dessous

La Serbie veut en finir avec sa traversée de désert

Avant de jeter son dévolu sur Stojkovic, la fédération serbe avait exploré d’autres pistes pour cette mission. Les noms d’Arsène Wenger et de Raymond Domenech avaient notamment été évoqués pour remplacer Ljubisa Tumbakovic.

Pour rappel, la Serbie n’a pas réussi à se qualifier pour l’Euro 2020. Elle avait été sortie en barrages par l’Ecosse. Sa dernière participation à un tournoi majeur remonte à il y a déjà dix ans, avec la Coupe du Monde en Afrique du Sud.

La mission de Stojkovic est simple. L’ex-milieu de terrain de l’Olympique de Marseille va devoir qualifier son pays pour le Mondial au Qatar. La tâche s’annonce délicate car la Serbie figure dans un groupe avec le Portugal, l’Eire, l’Azerbaidjan et le Luxembourg. Et il n’y a que le premier de la poule qui sera automatiquement qualifié pour le tournoi planétaire. 

Fermer