Dijon-PSG 0-4 : une victoire sinon rien

Commentaires()
Les hommes de Tuchel sont revenus aux affaires à Dijon en assurant une large victoire (0-4), mais c’est évidemment insuffisant pour oublier.

Dijon-PSG : 0-4

Buts : Marquinhos (7e), Mbappé (40e), Di Maria (50e), Choupo-Moting (90e+2).

Cette victoire obtenue au stade Gaston-Gérard ne pansera pas les plaies ouvertes juste après l’élimination du PSG en 8è de finale de Ligue des Champions mais il valait mieux un score de 3-0 pour les Parisiens qu’une défaite.

Comme l’avait dit Thomas Tuchel en conférence de presse à la veille du déplacement à Dijon, il fallait remettre le pied à l’étrier le plus vite possible, et de la meilleure des manières. Dimanche, sous l’œil de 500 ultras, un état d’esprit positif était déjà amorcé : “C’était bien de voir que la qualité pendant l’entraînement était exceptionnelle dimanche. Ce n'était pas le même état d’esprit qu’avant Manchester, c’était plus libre mais l’entraînement était exceptionnel, concentré, avec beaucoup de qualité. C’était un pas en avant, on veut continuer, on doit pousser, aider les joueurs à gérer cette situation. C’est le meilleur remède, de jouer encore”. Le match reporté à Nantes comptant pour la XXè journée de Ligue 1 a été quand même bénéfique pour que les joueurs puissent digérer la défaite de mercredi dernier. Juste avant l’OM, autre match capital qui compte beaucoup pour les supporters parisiens, reprendre confiance en Bourgogne était de bon augure.

Mbappé et Di Maria ont voulu se racheter

Sûrement encore déçu de sa prestation de mercredi dernier, Mbappé avait un but, celui de marquer absolument. Alors qu’il est le Parisien qui a le plus tenté devant les buts (5 tirs au total, 2 cadrés), il a réalisé son souhait en plantant le but du break, juste avant la mi-temps, sur un centre parfait de Kurzawa. L’ancien monégasque n’a pas relâché ses efforts, tentant de rendre la pareille à son compatriote passeur alors qu’il aurait pu la tenter lui-même.

L'article continue ci-dessous

Autre joueur qui s’est mis en lumière à Dijon alors qu’il était très attendu face à Manchester United au vu de son excellent match à Old Trafford le 12 février, c’est Angel Di Maria. L’ancien Mancunien a offert un caviar à Marquinhos, tandis qu’il a été impliqué sur l’avant-dernière passe du but de Mbappé. Pour clore ce déplacement de la meilleure des manières, il est l’auteur du troisième but sur un coup-franc qui a surpris le gardien dijonnais.

Kehrer, Buffon, punis ?

La mise sur le banc de Thilo Kehrer et Gianluigi Buffon n’a échappé à personne. Dans une défense à trois, ce sont donc Marquinhos, Thiago Silva et Kimpembe qui ont tenu la défense, l’Allemand n’est même pas entré en jeu. Responsable sur le premier but mancunien, l’interrogation sur sa mise à l’écart est réelle. Le portier italien, lui, a cédé sa place à Alphonse Areola. Même s’il existe une vraie rotation entre les deux gardiens, la seconde erreur individuelle du match de Ligue des Champions vient de l’ancien joueur de la Juventus. Une situation pour les deux fautifs qui mérite réflexion et qui devrait s’éclaircir lors des matches à venir. 

Sabrina Belalmi, à Dijon

Fermer