Courbis ne coachera pas l'Algérie

Commentaires()
Annoncé pourtant comme le favori numéro un, Rolland Courbis s'éloignerait sérieusement du poste de sélectionneur de l'Algérie.

A deux mois de l'entame des éliminatoires de la CAN 2019, l'Algérie n'a toujours pas de sélectionneur. Georges Leekens est parti en février dernier et la fédération a préféré temporiser et attendre l'élection d'un nouveau président à sa tête avant de régler cette question. Aujourd'hui, c'est chose faite. Et si le nom du nouvel entraineur n'est pas encore connu, il serait acquis que ça ne sera pas Rolland Courbis.

Maradona va parler avec Infantino

L'ancien entraineur de Montpellier et de Rennes était devenu le favori des médias locaux. Mais, sa cote ne serait pas aussi importante auprès de Kheireddine Zetchi, le nouvel homme fort de la FAF. À en croire le site de la Gazette du Fennec, ce dernier est fermement opposé à l'idée de faire venir l'expérimenté le technicien français. Aurait-il un autre coach en vue ?

Rien n'a filtré sur l'avancement de ce dossier et encore moins sur l'identité des cibles. Après sa nomination, Zetchi avait simplement indiqué qu'il travaillait sur la question "avec un comité restreint et dans la discrétion la plus totale". Il a aussi déclaré qu'il se donnait de "10 à 15 jours" pour trouver l'homme susceptible de redonner des couleurs à El Khedra. Pour rappel, l'Algérie s'est faite sortir dès le premier tour de la dernière CAN. Et elle a très mal entamé sa phase finale des éliminatoires du Mondial (1 point pris sur six). 

Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Prochain article:
Atletico Madrid, une longue indisponibilité pour Saul Niguez ?
Prochain article:
Andrew Robertson prolonge à Liverpool
Prochain article:
Arsenal, Unai Emery évasif sur le futur de Mislintat
Fermer