News Résultats en direct
Coupe du monde féminine

Coupe du monde féminine - Nigeria - France (0-1) - Sans briller, les Bleues assurent leur 1ère place

22:57 UTC+2 17/06/2019
Nigeria France
Les Bleues ont fait la passe de trois, ce lundi, contre le Nigeria (1-0), au terme d'une copie laborieuse et d'un scénario assez heureux.

Dans cette phase de poules à trois temps, le degré de difficulté est monté graduellement pour l'équipe de France. Contre le Nigeria, la meilleure nation africaine, les Bleues ont éprouvé toutes les peines du monde à faire des décalages et mettre du liant dans leur jeu. C'était une contexte de contexte, puisque Corinne Diacre avait effectué 4 changements et que le Nigeria souhaitait le nul à tout prix pour espérer finir dans le groupe des meilleurs troisièmes. Mais tout de même, l'impression laissée a longtemps été brouillonne, loin de la fluidité de leur match d'ouverture.

Cela a donc donné lieu à une première période sans éclair. Face à une adversité qui a parfaitement quadrillé le terrain pour réduire les espaces, les Bleues ont d'abord manqué d'idées et de vitesse dans leurs transmissions. Cascarino et Asseyi, titularisées sur les côtés, ont beaucoup tenté sans réussite. Thiney, de son côté, a peiné à exister dans cette première période, tandis que Gauvin a été muselée par l'arrière-garde du Nigeria. Résultat des courses, les filles de Corinne Diacre sont rentrées au vestiaire avec aucun tir cadré au compteur.

Le second acte avait un peu plus d'allure. Les Bleues ont enfin mis le pied sur l'accélérateur. Thiney, par deux fois, aurait pu débloquer la situation avant l'heure de jeu. Le Sommer a ensuite fait son entrée pour apporter son dynamisme et sa technique léchée sur le front de l'attaque. Mais c'est une autre suppléante, Kadidiatou Diani, qui a obtenu un penalty - après utilisation de la VAR - et provoqué l'expulsion d'Ebere. Wendie Renard s'est alors présentée pour le frapper, mais sa tentative a heurté le poteau...

La patronne défensive des Bleues a pourtant eu une seconde chance lorsque l'arbitre de la rencontre a exigé que le penalty soit retiré. Cette fois-ci, Wendie Renard n'a pas tremblé pour délivrer les Tricolores (1-0, 75e). Un dénouement frustrant pour le Nigeria au vu du caractère litigieux de la situation. Le score n'a plus évolué malgré une énorme occasion pour Le Sommer (83e). Les Bleues le savent : elles devront encore hausser le ton dans les matches à élimination directe pour continuer à rêver. La Norvège, qui a dompté la Corée du Sud sans brio également (1-2), termine deuxième de ce groupe A. Place à la suite.