News Matches
France

Coupe du monde 2022 - France : Christophe Dugarry juge Antoine Griezmann

08:43 UTC+1 14/12/2022
ANTOINE GRIEZMANN FRANCE
Repositionné au milieu de terrain par Didier Deschamps lors de cette Coupe du monde, Antoine Griezmann est l'un des hommes forts des Bleus.

S'il y a bien un joueur qui fait l'unanimité depuis le début de la Coupe du monde, c'est Antoine Griezmann. Pourtant, ce n'était pas gagné pour le joueur de l'Atlético Madrid. En manque de temps de jeu en début de saison avec les Colchoneros, l'international français n'est plus aussi décisif en club et avec les Bleus depuis deux saisons.

"Griezmann est 'zidanesque'"

Repositionné au milieu de terrain par Didier Deschamps pour cette Coupe du monde au Qatar en l'absence de Paul Pogba et N'Golo Kanté, Antoine Griezmann a plus que répondu présent. Outre son côté créateur qui est connu de tous et qui a fait de lui le meilleur passeur de l'histoire de l'équipe de France après sa passe décisive pour Giroud face à l'Angleterre, l'attaquant des Colchoneros a surtout étonné par son volume de jeu et son implication défensive.

Un constat partagé par Christophe Dugarry. Sur les ondes de RMC, l'ancien attaquant de l'équipe de France a jugé la Coupe du monde 2022 d'Antoine Griezmann et il est simplement épaté par le numéro 8 des Bleus : "Antoine Griezmann, je le trouve tout simplement exceptionnel depuis le début de la compétition. Je le trouve même, par moment, ‘zidanesque’".

"Griezmann, c'est un mélange de Zizou et Platini"

"Dans des situations où on a été en danger sur des sorties de balle, il est venu décroché, il a éclairé le jeu. Il a toujours le ton juste, la passe juste. Je le trouve tout bonnement impressionnant. Je pense sincèrement que l’équipe de France ne serait pas la même sans lui. Il amène cette transition entre la défense...", a ajouté le champion du monde 1998.

Christophe Dugarry a encensé Antoine Griezmann tout en tirant son coup de chapeau à Didier Deschamps : "On manque souvent de rythme dans notre jeu, il n’y a pas beaucoup d'intensité. Mais, dès qu’Antoine touche le ballon, il met du rythme sur une passe, sur une vision. Il a un mélange de Zizou et Platini. Platini, il éclairait le jeu, il avait une vision. Il voyait le jeu avant les autres. Griezmann, je le trouve époustouflant. Je le trouve calme, je le trouve serein, je le trouve à maturité."

"La force de Deschamps, c’est de l’avoir mis à ce poste-là. Je pense que Simeone (le coach de l'Atlético de Madrid, ndlr) va devoir le faire aussi. Griezmann doit être à la baguette dans un milieu de terrain. En plus, il court, il galope, il comble les espaces, il sent le jeu des adversaires. C’est un peu comme un joueur de tennis: le mec te renvoie toujours la balle car il sait où tu vas envoyer le ballon. Sincèrement, je le trouve exceptionnel. C'est lui qui créé le lien et donne les ballons à Mbappé. Lorsqu'il était moins bien face à l'Angleterre, on l'a tout de suite vu, personne n'est capable d'être dans le même registre que Griezmann", a conclu l'ancien attaquant des Bleus. Des éloges qu'Antoine Griezmann appréciera à coup sûr et qu'il tentera de confirmer ce mercredi soir face au Maroc.