Chelsea, les premiers mots de Christian Pulisic : "Un privilège de rejoindre un club légendaire"

Commentaires()
Getty
Acheté pour 64 millions d'euros au Borussia Dortmund, Christian Pulisic a délivré ses premiers mots en tant que joueur de Chelsea.

Chelsea a frappé fort en ce deuxième jour du mercato hivernal 2019. Les Blues tout comme Dortmund ont officialisé le transfert de Christian Pulisic, le jeune ailier de 20 ans. Le montant de l'opération s'élève à 64 millions d'euros pour l'international américain qui rejoindra le club londonien lors du prochain exercice. En effet, le BVB gardera le joueur jusqu'à la fin de la saison, sous la forme d'un prêt.

Sur le site officiel de Chelsea, Christian Pulisic s'est exprimé pour la première fois en tant que joueur des Blues. L'Américain visibement heureux de son choix : "Cet été, je rejoindrai Chelsea et un nouveau championnat, la Premier League. C’est un privilège d’avoir signé pour un club si légendaire et je suis impatient de travailler dur pour apporter ma contribution dans cette équipe pleine de joueurs de classe mondiale".

L'article continue ci-dessous

Six mois de préparation

"Nous sommes ravis d'avoir engagé l'un des jeunes joueurs les plus recherchés d'Europe. Christian a démontré sa qualité lors d'une période fantastique en Allemagne et à seulement 20 ans, nous pensons qu'il a le potentiel pour devenir un joueur important de Chelsea pendant de nombreuses années. Nous sommes impatients de l’accueillir à Stamford Bridge cet été et de lui souhaiter, ainsi qu’à Dortmund, plein succès pour le reste de la saison", a déclaré Marina Granovskaia, la directrice générale des Blues.

Maurizio Sarri va donc devoir prendre son mal en patience avant de pouvoir compter sur le jeune ailier américain de 20 ans. En effet, l'Italien aurait bien aimé avoir à sa disposition un ailier supplémentaire en raison des nombreuses blessures à ce poste dans son effectif, et alors que l'arrivée de Christian Pulisic aurait fait le plus grand bien aux Blues, il ne pourra s'appuyer sur lui que la saison prochaine.

Moins impliqué cette saison, avec trois buts et quatre passes décisives en 18 rencontres toutes compétitions confondues, le natif d'Hershey a vu Jadon Sancho éclore à son poste et de manière globale une équipe très solide quand il n'était pas présent, pour des soucis musculaires ou sur décision de Lucien Favre qui le mettait sur le banc. Il lui reste six mois pour se remettre en confiance avant de sauter le pas chez les Blues.

Fermer