News Résultats en direct
Bayern Munich

Bayern - Rummenigge : "Guardiola voulait faire jouer Neuer au milieu"

18:42 UTC+1 04/02/2020
Manuel Neuer Bayern Munich 2019-20
Le désormais entraîneur de Manchester City avait souhaité mener plusieurs expériences lors de son passage en Bavière.

Pep Guardiola avait l'intention d'aligner Manuel Neuer au milieu de terrain lorsqu'il était à la tête du Bayern Munich. Karl-Heinz Rummenigge a révélé qu'une telle expérimentation avait été envisagée alors que le titre de champion d'Allemagne était déjà en poche.

L'actuel entraîneur de Manchester City a passé trois saisons à Munich entre 2013 et 2016, remportant notamment trois fois la Bundesliga et poussant des joueurs à s'améliorer.

Il avait toutefois été empêché de mener à bien son plan, la décision ayant été prise que le portier de la Mannschaft devait rester dans les buts. "Manuel [Neuer] a inventé l'art d'être un footballeur tout en étant gardien et à  révolutionné son poste", a ainsi déclaré Rummenigge au magazine officiel du club '51'.

"Je me souviens toujours de comment Pep Guardiola, après avec gagné le championnat, est sérieusement arrivé avec l'idée de le mettre milieu de terrain pour un match."

Rummenigge admet qu'il "a eu du mal à dissuader Pep de cette idée, qui, selon certains d'entre nous, aurait pu être interprétée comme de l'arrogance. Mais je suis convaincu que Manu (Neuer) aurait été bon au milieu de terrain aussi".

Neuer a toujours donné le meilleur de lui-même depuis son arrivée au Bayern en 2011, et a lui-même déclaré dans le magazine : "Vous réaliser assez vite que les choses sont différentes au Bayern comparé à d'autres clubs. gagner peut rapidement devenir normal pour les gens ici, mais pour nous c'est un dur travail.

"J'ai un regard complètement différent sur ce que les gens ont appelé pendant des décennies la légendaire 'chance du Bayern'. Pour moi, c'est la conviction inébranlable de pouvoir renverser la vapeur jusqu'au coup de sifflet final - comme nous l'avons montré à deux reprises à la fin de la première moitié de la saison. Cette croyance, cette confiance, est ancrée dans le club et sa tradition".

"Toute année sans trophées pour un club ambitieux comme le FC Bayern serait une année perdue, même s'il y a des exceptions. Après avoir fini seconds ou finalistes dans chaque compétition en 2012, nous avons abordé la saison suivante extrêmement motivés et remporté le triplé."