Bayern Munich : Lucas Hernandez n'ira pas en prison

Getty Images

Le champion du monde du Bayern Munich, Lucas Hernandez, n'aura pas à purger sa peine de six mois de prison en Espagne, à partir de jeudi. La section 26 du tribunal régional de Madrid a confirmé le recours de l'international français contre le mandat d'arrêt et a levé l'exécution de la peine.

"Nous sommes d'avis qu'il convient de faire droit à l'appel et de lever l'ordre de détention", a déclaré le tribunal dans un communiqué.

La peine a été suspendue pendant quatre ans. Le tribunal a également imposé au jeune homme de 25 ans un forfait de 400 euros d'amende par jour pendant 240 jours (96 000 euros au total).

L'article continue ci-dessous

Hernandez avait été condamné à six mois de prison pour avoir enfreint une injonction d'éloignement avec sa femme actuelle en décembre 2019. Il s'était donc présenté au tribunal de Madrid la semaine dernière pour recevoir l'ordre de condamnation.

En février 2017, le professionnel de l'Atletico Madrid de l'époque et sa petite amie avaient tous deux été condamnés à 31 jours de travaux d'intérêt général à la suite d'une dispute pour violence domestique. Une interdiction de contact a également été imposée.

Cependant, Hernandez et sa petite amie se sont réconciliés après la querelle et se sont mariés quelques mois plus tard. Au retour de sa lune de miel, le Français a été arrêté pour avoir violé l'interdiction de contact, toujours en vigueur.