News Résultats en direct
Mercato

Bayern Munich, Jerome Boateng pense à un départ

12:48 UTC+2 20/05/2018
Jerome Boateng FC Bayern München
Bien que sous contrat pour encore trois ans, Jérôme Boateng envisage la possibilité de quitter le Bayern Munich l'été prochain.

Le Bayern de Munich pourrait bien voir partir l'un de ses principaux cadres lors de la prochaine intersaison. Le défenseur Jérôme Boateng, au club depuis 2011, a clairement fait part samedi de son désir de relever un nouveau challenge. Est-ce une réelle volonté de sa part ou bien une manière de mettre la pression sur ses dirigeants pour obtenir un nouveau contrat ? Toujours est-il que c'est une mauvaise nouvelle de plus pour le club bavarois en ce week-end qui l'a vu perdre la Coupe d'Allemagne contre toute attente (face à l'Eintracht Francfort, 1-3).

C'est dans une interview à la chaine allemande Sky, et alors qu'il est actuellement blessé que l'international allemand (70 sélections) a évoqué son avenir et ouvert donc la possibilité à un départ. "Les pays étrangers sont toujours intéressants. Vous n'avez pas beaucoup d'opportunités. Chacun doit décider pour lui-même, s'il veut gagner encore plus d'expérience ou pas", a-t-il confié.

Boateng a déjà évolué hors des frontières allemandes. C'était en 2010-11 du côté de Manchester City et il n'avait pas connu une immense réussite (seulement 16 matches disputés). Un échec qu'il serait content de pouvoir effacer. "Je suis à un âge différent de celui que j'avais à Manchester City et maintenant c'est le moment d'y penser encore, a-t-il tonné. Bien sûr, il est très difficile de quitter le Bayern. Mais ça ne serait pas une décision contre le Bayern, car je me suis très bien senti pendant toutes ses années du côté de Munich".

Avec une rémunération estimée à 11M€ par an, Boateng possède le sixième salaire le plus élevé de l'équipe munichoise derrière ceux de Robert Lewandowski, de Thomas Muller, de Manuel Neuer, de Franck Ribéry et de James Rodriguez. Cette sortie médiatique pourrait être une simple stratégie afin d'obtenir une revalorisation de la part de ses responsables. Pour information, sa dernière prolongation date de décembre 2015.