News Résultats en direct
Ligue 1

ASSE-Bordeaux (1-1) - Pas de second frisson dans le Chaudron

16:57 UTC+1 08/03/2020
ASSE Bordeaux (08/03/20)
Trois jours après sa qualification pour la finale de la Coupe de France, l'ASSE a été tenue en échec par les Girondins de Bordeaux, ce dimanche.

Toujours mal en point en championnat, l'AS Saint-Etienne s'est offert une soirée en apothéose, jeudi soir, en se qualifiant pour la finale de la Coupe de France grâce à sa victoire face au Stade Rennais (2-1), dans le Chaudron. Un succès qui permettra aux Verts de retrouver le Stade de France en avril prochain, et qui devrait surtout faire beaucoup de bien au moral d'un effectif qui n'entrevoit plus le bout du tunnel. Ce dimanche, face à Girondins de Bordeaux, la confirmation était attendue. 

Une seconde période débridée dans le Chaudron 

Face aux hommes de Paulo Sousa, les Verts débutaient la rencontre avec de bonnes intentions, et tentaient, avec patience et application, de destabiliser le bloc défensif des Girondins. Les occasions n'étaient toutefois pas nombreuses sur la pelouse du Stade Geoffroy-Guichard, mais celles-ci avaient le mérite d'être stéphanoises. Dans un premier temps, c'est Jean-Eudes Aholou qui mettait Benoît Costil à contribution. Bien servi par Denis Bouanga, le milieu armait une frappe du gauche détournée par le portier adverse (18e). Dans un second temps, c'était Mahdi Camara, qui croisait trop sa frappe du pied droit, laquelle fleurtait avec le poteau (27e)... 

Plutôt calme, le premier acte, globalement maîtrisé par l'ASSE, laissait ensuite place à un second acte plus ouvert. Il faut dire qu'après de nouvelles occasions stéphanoises, Bordeaux ouvrait le score contre le cours du jeu et faissait passer un énorme frisson dans les travées du Chaudron. Profitant d'une bévue d'un défenseur adverse, Josh Maja, à l'affût, ne laissait aucune chance à Jessy Moulin et mettait son équipe sur le chemin de la victoire (65e). 

Trois minutes plus tard, les Verts, vexés, revenaient au score grâce à l'inévitable Denis Bouanga. Le Gabonais reprenait victorieusement de la tête un centre parfait de Ryad Boudebouz pour égaliser et inscrire son 10ème but de la saison en championnat (68e). Un match nul, certes, mais des regrets...