Alaves - Real Madrid (1-4), Benzema et le Real se refont une santé

Modric, Casemiro y Benzema, Alavés vs. Real Madrid
Getty
Après trois matches sans victoire, le Real s’est remis à l’endroit en signant un succès tranquille à Alaves (1-4). Karim Benzema a mis un doublé.

Dominé par Alaves lors du match aller à domicile (1-2), le Real Madrid n’a pas manqué l’occasion de prendre sa revanche ce samedi. Lors de cette rencontre de la 20e levée de la Liga, les Castillans se sont imposés largement 4-1. Un succès qui doit faire plaisir à leur coach Zinédine Zidane, resté à Madrid car touché par le Covid-19.

Benzema a fait le show

Les champions d’Espagne ont plié les débats dès la première période, avec trois buts inscrits. Pour une fois, ils ont donc su faire preuve d’une efficacité maximale. Celle-ci fut personnifiée par Karim Benzema. Sans but inscrit en championnat en 2021, il a signé un impressionnant réveil, avec deux belles réalisations réussies.

Après que Casemiro ait ouvert le score au quart d’heure du jeu en reprenant de la tête un corner de Toni Kroos, le Français a fait mouche d’une belle frappe en pleine lucarne, décochée à l’entrée de la surface. Une exécution limpide, et qui fera certainement le tour des réseaux sociaux.

Un seul bijou, ce n’était pas assez pour l’ancien Lyonnais. C’est pourquoi il s’en est offert un second en seconde période. A la 70e, servi sur le côté gauche par Luka Modric, l’ancien Lyonnais a pris de vitesse son vis-à-vis avant d’aller conclure avec brio d’une frappe croisée.

L'article continue ci-dessous

Ce deuxième but a fait du bien au Real, qui venait tout juste d’encaisser un but de la part de Joselu (59e). Cela étant, il n’est pas sûr que cette réduction du score aurait fait vaciller la Casa Blanca, vu qu’ils maitrisaient assez bien le sujet. 

Revoilà Hazard !

Les Merengue ont montré un visage très séduisant durant la majeure partie de cette rencontre, à l’instar d’Eden Hazard. Très en jambes, le Belge a montré qu’il pouvait encore être un footballeur de talent, pour peu qu’il soit en confiance et débarrassé de ses soucis physiques. Après avoir offert le premier but à Casemiro, il s’était chargé d’inscrire le troisième en profitant d’une belle passe aérienne de Toni Kroos.

Au final, le Real l’a donc emporté 4-1. Un succès qui lui permet de revenir provisoirement à quatre points de l’Atlético au classement, mais aussi et surtout d’effacer ces contre-performances récentes dans les coupes nationales. Comme souvent sous l’ère Zidane, les joueurs de la capitale espagnole parviennent toujours à se redresser après des mauvaises passes.

Fermer