Ronaldo, Alisson et le top 15 des transferts de la saison

Commentaires()
Getty/Goal
Basé sur la valeur, les performances et l'impact global sur leurs nouvelles équipes, voici les arrivées en 2018-2019 qui ont le plus marqué l'Europe.

  1. Getty

    #15 Borja Iglesias (Celta à l'Espanyol Barcelone - 10M€)

    Alors que l'Espanyol va finir dans la première partie de tableau de la Liga, son attaquant vedette, Borja Iglesias, a crevé l'écran depuis qu'il a rejoint le club en provenance du Celta Vigo, inscrivant 17 buts en championnat et suscitant l'intérêt d'un club de Premier League, Everton.

    Avant cette saison, le joueur de 26 ans n'avait fait qu'une seule apparition en Liga - pour le Celta en 2014-15 - mais a atteint la maturité à la pointe de l'attaque de l'Espanyol après avoir passé des années dans les divisions inférieures.

    La saison dernière, il jouait en deuxième division pour le Real Saragosse, où il a marqué 23 fois en 43 matches.

  2. Getty Images

    #14 Ricardo Pereira (FC Porto à Leicester City - 19.8M€)

    Le but de la victoire du défenseur portugais contre Manchester City en décembre a donné un coup de fouet à la course au titre de Premier League dans laquelle l'équipe de Pep Guardiola s'est finalement imposée.

    Ricardo Pereira était une menace constante sur le flanc droit, combinant ses fonctions défensives avec un impact offensif - fournissant sept passes décisives. Le joueur de 25 ans formera un rouage crucial dans le projet de Brendan Rodgers de faire avancer Leicester au classement la saison prochaine.

    L'ancien latéral de Nice, arrrivé en provenance de Porto l'été dernier, a même été récompensé du titre de meilleur joueur de Leicester cette saison. Un sacre qui en dit long sur la saison du latéral droit portugais. Désormais, il va devoir convaincre Fernando Santos de lui faire davantage confiance en sélection nationale à l'avenir. Mais Ricardo Pereira est sans aucun doute sur la bonne voie et pourrait même s'attirer les faveurs des plus grands clubs européens désireux de se renforcer sur l'aile droite.

  3. Getty

    #13 Fabinho (Monaco à Liverpool - 50.4M€)

    Des craintes ont été exprimées par les supporters des Reds alors que le milieu de terrain brésilien n'avait pas encore disputé de match de Premier League à la mi-octobre. Mais l’entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, laissait le joueur de 25 ans améliorer sa forme physique et s'adapter à Anfield avant de le lâcher sur les terrains de Premier League. Fabinho est devenu un élément indispensable de l'équipe après ses débuts.

    Polyvalent, Fabinho a même joué au poste d'arrière droit et en charnière centrale lorsque Jürgen Klopp avait besoin de lui à ses postes en raison des blessures dans l'effectif. Le milieu de terrain brésilien est monté en puissance au fil des matches et a réalisé deux grandes prestations face au FC Barcelone en demi-finale de Ligue des champions, parvenant à museler Lionel Messi à merveille lors du match retour à Anfield.

    Arrivé en provenance de Monaco l'été dernier, Fabinho a mis le temps mais il est désormais une pièce essentielle dans le onze de départ de Jürgen Klopp. Nul doute que les Reds ont fait un bel investissement en arrachant le milieu de terrain brésilien. À ce rythme-là, Fabinho va vite entrer dans le coeur des supporters des Reds.

  4. Michael Regan

    #12 Raul Jimenez (Benfica à Wolverhampton - 34.5M€)

    Après avoir lutté pour être prolifique devant le but au cours de sa carrière, le joueur de 28 ans a retrouvé sa meilleure forme en prêt chez Wolves, marquant 13 buts et faisant huit passes décisives en 38 matches de Premier League.

    Les temps forts de l'attaquant mexicain étaient les buts marqués contre Liverpool, Tottenham, Chelsea et Manchester United, les Wolves terminant à une très belle position, très haut dans le classement, à la septième position, alors qu'ils étaient promus. 

    Les performances de Jimenez ont convaincu les Wolves de l'acheter et de lui offrir un contrat de quatre ans. La saison du renouveau pour Raul Jimenez qui rongeait son frein derrière Jonas et Kostas Mitroglou, puis Haris Seferovic, ces dernières saisons à Benfica.

  5. Getty

    #11 Paco Alcacer (FC Barcelone à Dortmund - 21M€)

    Prêté par le FC Barcelone au Borussia Dortmund, Paco Alcacer est devenu le premier joueur de l'histoire de Bundesliga à marquer lors de dix matches en étant remplaçant au coup d'envoi. L'attaquant espagnol, en manque de condition physique à son arrivée en raison de son manque de temps de jeu au Barça ces dernières saisons, est devenu le super sub du BVB.

    Un rôle dans lequel il a été très efficace tout au long de la saison. Paco Alcacer a retrouvé la confiance qui avait fait sa grande force à Valence. Il affiche une statistique incroyable avec un but toutes les 66 minutes au long de la saison. L'attaquant du Borussia Dortmund a inscrit au total 18 buts pour sa première saison en Bundesliga.

    Dès le mois de novembre, après seulement deux mois, le Borussia Dortmund a été convaincu par Paco Alcacer et a levé l'option d'achat de l'attaquant espagnol. Son nouveau contrat entrera en vigueur le 1er juillet. En attendant, Paco Alcacer va tenter d'aider le Borussia à remporter son dernier match et croiser les doigts pour un faux pas du Bayern dans le même temps afin de remporter le titre.

  6. Getty

    #10 Nicolo Zaniolo (Inter à l'AS Roma - Gratuit + Radja Nainggolan)

    L'AS Roma a eu du flair. Alors que Radja Nainggolan a fait le forcing pour quitter le club de la capitale italienne et rejoindre l'Inter Milan l'été dernier, une des plus grandes erreurs du club Nerazzurri de ces dernières années, le club de la Louve a eu la bonne idée de demander Nicolo Zaniolo dans le transfert.

    En effet, l'Inter Milan qui ne voulait pas trop débourser pour le Belge a préféré payer 24 millions d'euros pour le joueur de 30 ans et inclure le jeune Zaniolo dans le cadre d'un d'échange. Si Nainggolan a déçu, en raison de ses blessures mais aussi car il n'a pas vraiment trouvé sa place, l'Italien a de son côté enchanté.

    Attendu comme un espoir du football européen, Nicolo Zaniolo a prouvé qu'il pouvait répondre présent dans les grands rendez-vous. L'Italien a notamment inscrit un doublé un soir de huitième de finale aller de Ligue des champions contre le FC Porto, lui permettant notamment d'être retenu en sélection nationale et de faire ses débuts avec la Nazionale dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2020 contre la Finlande puis le Liechtenstein.

  7. Getty

    #9 Duvan Zapata (Sampdoria à l'Atalanta - Prêt)

    Passé par quatre clubs en Serie A, Duvan Zapata a connu un tournant dans sa carrière cette saison lors de son prêt à l'Atalanta. L'attaquant colombien a marqué 22 buts en championnat et est actuellement le deuxième meilleur buteur de Serie A derrière Fabio Quagliarella (26 buts) et devant Cristiano Ronaldo (21 buts).

    Les buts de l'attaquant colombien ont permis à l'Atalanta d'être encore en course pour se qualifier pour leur première campagne en Ligue des champions. Le club occupe actuellement la quatrième place, avec trois points d'avance sur l'AC Milan et sur l'AS Roma. Duvan Zapata va être prêté la saison prochaine à l'Atalanta, mais a été également associé à un départ dans de plus grands clubs en Italie et en Angleterre.

  8. Getty Images

    #8 Lucas Torreira (Sampdoria à Arsenal - 31.1M€)

    Après avoir impressionné avec l'Uruguay lors de la Coupe du monde 2018, Lucas Torreira a été l'une des priorités estivales du nouvel entraîneur d'Arsenal, Unai Emery. L'Espagnol voulait absolument acheter l'Uruguayen pour en faire l'un de ses hommes forts au milieu de terrain. Le milieu de 23 ans a mis un peu de temps à s'adapter au football anglais et à son nouveau club mais il a tout de même conquis ses supporters lors de cette première saison chez les Gunners.

    Véritable guerrier sur le terrain, Lucas Torreira a montré qu'il pouvait avoir un impact des deux côtés du terrain. Le milieu de terrain se bat pour récupérer de nombreux ballons, mais a aussi marqué deux fois cette saison dont un but contre l'ennemi juré, Tottenham, qui lui a permis d'entrer encore plus vite dans le coeur des supporters des Gunners.

    Un investissement intelligent pour l'avenir. Arsenal possède dans son effectif un milieu de terrain talentueux et travailleur qui va continuer de progresser et monter en puissance. Nul doute qu'Unai Emery et les dirigeants d'Arsenal doivent être aux anges d'avoir réussi un tel coup l'été dernier.
     

  9. Getty

    #7 Axel Witsel (Tianjin au Borussia Dortmund - 20M€)

    Exilé en Chine, Axel Witsel voulait faire son retour en Europe et a profité de sa Coupe du monde réussie en aidant les Diables Rouges à accéder au dernier carré de la compétition pour faire un appel du pied aux clubs européens. Si des doutes subsistaient sur son état de forme après être passé par la Chine et la Russie, le Belge a prouvé rapidement sa faculté à s'adapter au football allemand.

    Axel Witsel n'a pas mis longtemps pour s'imposer comme un patron dans le système de Lucien Favre et il n'a pas manqué ses débuts. Le Belge a marqué pour son premier match en Coupe d'Allemagne et a répété cet exploit une semaine plus tard lors de son premier match en Bundesliga. Axel Witsel n'a finalement inscrit que quatre buts en Bundesliga, mais après tout ce n'est pas son premier rôle.

    Le milieu de terrain belge a été déterminant dans la belle saison du Borussia Dortmund ajoutant de la stabilité et de l'expérience dans le très talentueux milieu de terrain du BVB. Axel Witsel n'y est pas pour rien si le Borussia est à la lutte avec le Bayern Munich pour le titre, lui qui a été un des joueurs les plus utilisés par Lucien Favre, n'ayant manqué qu'une seule rencontre cette saison et ayant débuté les 31 autres.

  10. #6 Jaime Mata (Real Valladolid à Getafe - Gratuit)

    L'attaquant de 30 ans a passé sa carrière dans les divisions inférieures espagnoles, mais a saisi sa chance avec Getafe après une superbe saison en inscrivant 33 buts en 39 matches en deuxième division sous les couleurs du Real Valladolid la saison dernière.

    Cet été, Jaime Mata a rejoint Getafe gratuitement. L'Espagnol est le grand artisan de la saison historique du club basé à Madrid. Getafe, à une journée de la fin, est en course, et est tout proche d'une première qualification en Ligue des Champions. Si Getafe va en C1 la saison prochaine, le club pourra dire merci à Mata et ses 17 buts en Liga lors de sa première saison dans l'élite.

    Son meilleur scénario est survenu entre février et mars, lorsqu'il a inscrit sept buts en cinq matches. La saison de la révélation pour Jaime Mata du haut de ses 30 ans.

  11. Getty Images

    #5 Krzysztof Piatek (Cracovia au Genoa - 4.5M€)

    C'est la révélation de la saison en Serie A. S'il a été la sensation de la première partie de saison en Italie, Krzysztof Piatek a confirmé qu'il n'était pas un épiphénomène en réussisant là où beaucoup s'étaient cassé les dents ces dernières saisons : à la pointe de l'attaque de l'AC Milan.

    Complètement inconnu à son arrivée en Serie A, Piatek, recruté par le Genoa en provenance de Cracovia pour seulement 4,5 millions d'euros l'été dernier n'a pas mis longtemps à se faire connaître. L'international polonais s'est rapidement fait un nom de l'autre côté des Alpes en inscrivant but sur but et en prenant rapidement la tête du classement des buteurs devant Cristiano Ronaldo.

    Semaine après semaine, Krzysztof Piatek a confirmé marquant but sur but sous le maillot du Genoa. À tel point que le club de Gênes n'a même pas été en mesure de pouvoir le garder une saison entière. Intrigué par le phénomène polonais, l'AC Milan s'est intéressé à lui cet hiver afin de succéder à Gonzalo Higuain, qui n'a pas rempli les attentes et est parti à Chelsea.

    En six mois, Krzysztof Piatek est passé de 4,5 millions d'euros à 37,5 millions d'euros provoquant une incroyable plus value pour le Genoa. Si certains observateurs doutaient de sa capacité à faire le grand saut et à s'adapter à l'AC Milan où beaucoup d'attaquants ont échoué depuis l'arrivée des nouveaux investisseurs, le Polonais s'est lui imposé et a conquis les supporters Rossoneri. 

    Krzysztof Piatek a porté l'AC Milan lors de la seconde partie de saison, en marquant huit fois et en étant toujours en course pour le titre de meilleur buteur du championnat. L'AC Milan est encore en course pour une qualification à la Ligue des champions et le Polonais y est pour beaucoup. La belle surprise de la saison 2018-2019.

  12. Getty Images

    #4 Arthur (Gremio au FC Barcelone - 31M€)

    Annoncé comme le successeur d'Andres Iniesta, Arthur est arrivé cet été pour venir renforcer le milieu de terrain du Barça. Le Brésilien a tout de suite réfuté la comparaison avec l'emblématique milieu espagnol des Catalans, mais a tout de même démontré des qualités certaines pour sa première saison en Catalogne.

    En concurrence avec Arturo Vidal et Philippe Coutinho pour accompagner Ivan Rakitic et Sergio Busquets dans l'entreju, Arthur s'est imposé plus vite que prévu et a mis rapidement le doute dans l'esprit d'Ernesto Valverde. Le joueur de 22 ans s’est bien intégré, avec un taux de réussite de passes extraordinaire de 94,2% en Ligue des champions et de 93,5% en Liga.

    Toutefois, Arthur n'est pas encore assez décisif. Cette saison, le Brésilien n'a pas encore marqué et n'a fait qu'une seule passe décisive, sa présence dans l'équipe est très importante pour l'équilibre du milieu de terrain et le tempo dans le jeu. Il va encore devoir hausser son niveau d'un cran la saison prochaine puisqu'il devra faire face à un nouveau concurrent : Frenkie De Jong. 

  13. Getty Images

    #3 Cristiano Ronaldo (Real Madrid to Juventus - 100M€)

    Coup de tonnerre cet été. Après trois Ligues des champions consécutives remportée avec le Real Madrid et neuf ans chez les Merengue, Cristiano Ronaldo a demandé à quitter le recordman de victoires en C1. 

    Recruté par la Juventus contre 100 millions d'euros, l'attaquant de 34 ans a aidé la Vieille Dame à décrocher son huitième Scudetto consécutif en inscrivant 21 buts et délivrant 11 passes décisives en 30 matches de Serie A. Une première saison réussie pour le Portugais qui est parvenu à briller dans un championnat bien plus fermé que la Liga et ce malgré le poids des âges qui défilent.

    En revanche, Cristiano Ronaldo n'a pas réussi à atteindre son objectif principal : remporter la Ligue des champions avec la Juventus. Si les Bianconeri ont recruté l'international portugais c'était entre autres pour tenter de passer un cap sur la scène européenne et remporter la C1 qui échappe au club italien depuis 1995 et une victoire face à l'Ajax Amsterdam en finale.

    Auteur d'un triplé historique et héroïque permettant à la Juventus d'inverser la tendance contre l'Atletico Madrid en huitième de finale, le Portugais a certes marqué en quarts de finale, mais a assisté, impuissant, à la défaillance de son équipe au match retour.

    Du haut de ses 34 ans, Cristiano Ronaldo a prouvé en s'adaptant à un nouveau club, une nouvelle philosophie de jeu qu'il était encore au-dessus de la mêlée en compagnie de Lionel Messi. Le Portugais a accroché un troisième championnat différent à son palmarès, un fait assez rare en Europe pour être souligné. Et nul doute qu'il sera plus revanchard que jamais pour décrocher sa sixième Ligue des champions la saison prochaine, avec un troisième club.

  14. Getty

    #2 Dusan Tadic (Southampton à l'Ajax - 11.4M€)

    Ce fut une saison remarquable pour Dusan Tadic, qui devrait réaliser le doublé avec l'Ajax Amsterdam après être arrivé en provenance de Southampton l'été dernier.

    Le Serbe a passé quatre saisons très décevantes du côté du St Mary's Stadium, impressionnant par intermittence, mais il a toujours été brillant cette saison à Amsterdam, marquant 36 buts dans toutes les compétitions.

    Dusan Tadic a été l'un des grands artisans du très beau parcours européen de l'Ajax Amsterdam qui a passionné l'Europe et s'est arrêté en demi-finale face à Tottenham. Le Serbe a notamment réalisé une masterclass à Santiago Bernabeu en réalisant très probablement la meilleure performance individuelle sur un match de l'ensemble du tournoi avec un but et deux passes décisives. Un match génial permettant à l'Ajax d'éliminer le triple tenant du titre à la surprise générale.

    Au total, Dusan Tadic a inscrit six buts et délivré quatre passes décisives dans la compétition. Il a reçu une note de 10 sur 10 par L'Equipe, un fait assez rare, pour sa performance à Santiago Bernabeu. Une saison réussie pour Dusan Tadic, plus souvent aligné dans l'axe que par le passé ce qui lui a bien réussi. Un des joueurs sur lesquels l'Ajax pourra s'appuyer la saison prochaine.

  15. Getty Images

    #1 Alisson (AS Roma à Liverpool - 75M€)

    Après avoir échoué en finale de la Ligue des champions à cause en grande partie des deux erreurs de Loris Karius, Liverpool avait à coeur de se renforcer dans ce secteur de jeu. Pour rebondir après une saison où Mignolet et Karius ont alterné dans les buts des Reds en raison de leurs erreurs, Liverpool a décidé de sortir le chéquier et de battre le record du transfert le plus cher de l'histoire pour un gardien.

    Après une saison brillante et une demi-finale de Ligue des champions avec l'AS Roma, Alisson a débarqué à Liverpool cet été. Le Brésilien de 26 ans a réalisé un très bon début de saison et a remporté le titre de meilleur gardien de Premier League en réalisant 21 clean sheets. Une véritable performance due à ses prestations mais aussi au niveau de sa défense, et notamment de Virgil Van Dijk.

    Alisson a seulement encaissé 22 buts cette saison en 38 matches de Premier League et a perdu seulement un match, le club ayant atteint la barre des 97 points. Le Brésilien s'est surtout mis en valeur en Ligue des champions. La compétition pour laquelle il a été acheté. Là où Mignolet et Karius ont échoué, Alisson a lui réussi, pour le moment.

    L'ancien gardien de l'AS Roma a été décisif lors de la demi-finale retour de Ligue des champions contre le FC Barcelone à Anfield réalisant plusieurs arrêts de grande classe face à Jordi Alba, Luis Suarez et Philippe Coutinho, permettant à Liverpool de rester en vie et d'y croire. Finalement, les Reds se sont qualifiés pour la finale de C1 et espèrent ne pas vivre la même mésaventure que la saison dernière. Cette fois-ci, ils auront Alisson pour assurer leurs arrières.