Unai Emery : "Nous allons aider Neymar à gagner le Ballon d'Or"

PartagerFermer Commentaires
Le championnat reprend ses droits ce vendredi et Unai Emery était en conférence de presse avant le déplacement de son équipe à Dijon samedi.

Pouvez-vous faire un point sur l'état du groupe ? 

Unai Emery : Les joueurs des équipes nationales arrivent aujourd'hui. Je suis content de qu'ils ont fait avec leurs équipes. Nous avons travaillé avec les autres joueurs pour maintenir le rythme et les performances. On va voir aujourd'hui, on va décider pour se projeter sur samedi et continuer notre progression dans le championnat. Nous sommes conscients de la difficulté qu'il peut y avoir à Dijon, prenons par exemple notre dernier match à l'extérieur, à Montpellier. 

Où en est Javier Pastore ? Pour vous, où doit-il jouer plutôt au milieu ou devant ?

Après plusieurs mois d'absence il a commencé à retravailler ces derniers jours. Hier c'était son premier entrainement complet. Nous voulons qu'il maintienne cette progression et qu'il laisse sa blessure derrière lui. Pour moi le plus important c'est qu'il maintienne une régularité dans le travail. Son poste c'est dans la surface près de l'adversaire, il peut faire la dernière passe décisive, la dernière passe en profondeur, aussi faire une action individuelle ou collective en attaque. 

Qu'attendez-vous de Marco Verratti, nous avons l'impression qu'il ne progresse plus vraiment....

C'est un joueur très très important pour nous. Il est jeune et il peut encore progresser malgré le fait qu'il ait déjà énormément progressé. Il a de l'expérience que ce soit au club ou en Europe, bien sûr, mais il reste jeune. On va l'aider à être bien dans le groupe, dans l'équipe, qu'il donne la meilleure performance pour l'équipe mais aussi qu'il améliore ces petites choses qu'il peut améliorer. Ses deux semaines avec nous (il était forfait en équipe nationale, ndlr) ont contribué à ce qu'il aille mieux. Hier il a fait la moitié de l'entrainement et aujourd'hui je pense qu'il va faire tout l'entrainement. En tout cas je pense qu'il sera prêt pour samedi. 

Pouvez-vous nous dire qui est forfait de manière certaine pour le déplacement à Dijon ? 

Thiago Silva est arrivé du Brésil ce matin, il a passé quelques examens, il n'a pas de blessure importante mais ce sera juste pour samedi. Il sera sûrement de nouveau sur pied pour mercredi. C'est aussi important de l'observer aujourd'hui et demain. Kurzawa il a commencé à faire de la course à pied en extérieur après des soins avec le kiné, il peut être disponible pour samedi, et pour mercredi ce sera quasiment sûr. Di Maria a joué les deux matches avec son équipe nationale et ça s'est bien passé. J'ai parlé avec lui ce matin et il m'a dit qu'il se sentait bien. 

Dans quel état de forme se trouve Cavani ? S'il ne va pas assez bien, peut-on imaginer Mbappé évoluer en 9 ? 

Il a plusieurs joueurs qui sont disposés à évoluer aux trois postes de l'attaque. D'abord nous allons voir l'état de forme de Cavani, il a joué deux matches importants avec son équipe nationale. Il peut avoir bien récupéré d'ici samedi. Évidemment si ce n'est pas le cas nous pouvons essayer avec d'autres joueurs pas seulement Mbappé. Kylian peut jouer à droite comme il peut jouer en 9. Le plus important est de savoir comment se sentent les joueurs, physiquement et mentalement, pour le match de samedi. 

Neymar a été sélectionné pour le Ballon d'Or, pensez-vous qu'il puisse le remporter ? 

Nous voulons que nos joueurs aient l'opportunité de gagner ce Ballon d'Or. Pour nous Neymar est un joueur avec de grandes capacités. Aujourd'hui, il y a de bons joueurs dans le monde, nous allons bien sûr l'aider à gagner ce titre. 

Quel statut accordez-vous à Di Maria ? Il a toujours autant de confiance dans votre esprit ?

La saison dernière, il a fait une très grande deuxième partie de saison. Cette saison, il n'a pas pu jouer en finale du Trophée des Champions parce qu'il était suspendu, ensuite il a fait de bonnes performances au sein du club. Mais il s'est blessé avec l'Argentine et a été indisponible pendant un mois. Il a joué quelques minutes lors du dernier match, il a repris avec son équipe nationale et a fait de très bonnes perfomances. Ici, il est un joueur important quand il est bien, à 100% physiquement et mentalement, il a des qualités qui sont importantes pour le groupe. 

Comment un entraineur vit le fait que son renouvellement de contrat dépende d'un résultat en Ligue des Champions ? 

Je profite à 100% du moment présent. Je profite avec les joueurs, dans la préparation avec mon équipe que ce soit pour les entrainements ou les matches. J'aime le football et mon travail au présent. Je ne pense pas du tout au futur parce que pour moi le chemin c'est tous les jours. 

L'article continue ci-dessous

Les deux internationaux Rabiot et Mbappé ont eu 2 matches difficiles, en avez-vous parlé avec eux ? 

Ce sont deux jeunes joueurs. Rabiot est un joueur qui a grandi ici, depuis le centre de formation. Tout le monde est conscient de sa progression. Il y a beaucoup de concurrence ici au PSG, et il a démontré qu'il a su gérer cette concurrence. En équipe de France, il saura progresser également. Tout le travail qu'il fait avec le PSG est profitable à l'équipe nationale. Concernant Mbappé, il est encore plus jeune. Il y a également plusieurs concurrents à son poste. Mais ses minutes disputées mardi ont été bonnes, il est entré sur le terrain avec un bon esprit, il a joué à droite, puis attaquant. Il a la capacité et la qualité de jouer au plus haut niveau. 

Ben Arfa a joué avec le Variétés Club hier, est-ce que le message est : "on ne compte définitivement plus sur lui" ? 

Il travaille avec l'équipe comme les autres joueurs, sa situation n'est pas différente des autres joueurs de l'équipe. 

Sabrina Belalmi, au Camp des Loges. 

Prochain article:
Neymar assure qu’il gardera toujours Barcelone dans son cœur
Prochain article:
Benevent, Marco Baroni débarqué
Prochain article:
Ronaldo "extrêment heureux" de recevoir "The Best"
Prochain article:
Joueur FIFA de l'année, Ronaldo est encore "The Best"
Prochain article:
Buffon, Bonucci et Neymar dans le XI FIFPro de l'année
Fermer