PSG-OM, Neymar répond à Alvaro après son message

Commentaires()
Neymar Alvaro Gonzalez GFX
Le Brésilien a répondu sur les réseaux sociaux au défenseur de l'OM qui s'est défendu d'être raciste à travers une photo et un message.

Neymar a complètement craqué, ce dimanche lors du Classique face à Marseille. Au-delà d’une prestation individuelle très décevante, le Brésilien n’a pas été capable de garder son sang-froid et il a dû rentrer aux vestiaires avant le reste de ses coéquipiers. À quelques secondes de la fin, l’ancien ailier du FC Barcelone s’est fait expulser par l’arbitre pour avoir frappé à la nuque Alvaro Gonzalez, le défenseur marseillais. Ce n’est qu’après visionnage de la VAR que Mr Brisard a pris cette décision. L’arrière espagnol a aussi été expulsé pour son implication dans l’échauffourée qui avait précédé l'action.

Pour son retour, Neymar a été tout sauf décisif

Mais si Neymar a "pété un câble" ce serait en raison d'insultes racistes d'Alvaro Gonzalez à son encontre. Après s'être plaint auprès du quatrième arbitre lors de sa sortie du terrain, le Brésilien a réagi quelques minutes plus tard sur ses réseaux sociaux : "Mon seul regret c'est de ne pas avoir frappé le visage de ce con" !", a inscrit Neymar sur un premier post Twitter. Dans un deuxième post, il a également ajouté : "VAR, repérer mon agression est facile. Maintenant, je veux voir l'image du raciste qui m'appelle 'fils de pute de singe'. C'est ce que je veux voir. Et puis ? Wow, tu me punis. Idiot. Je suis expulsé, et eux ? Et alors ?"

Un peu plus tard dans la soirée, Alvaro Gonzalez est également sorti du silence afin de se défendre. Le défenseur espagnol a tweeté une photo avec plusieurs de ses coéquipiers de l'OM dans laquelle il a écrit : "Il n'existe aucune place pour le racisme. Carrière propre et avec beaucoup de coéquipiers et d'amis au quotidien. Il faut parfois apprendre à perdre et l'assumer sur le terrain. Incroyables trois points aujourd'hui. Allez l'OM et merci la famille".

Remonté comme rarement, Neymar a pris la peine de réagir au tweet d'Alvaro Gonzalez. Le Brésilien n'y a pas été par quatre chemins : "Tu n'es pas un homme qui assume son erreur, perdre fait partie du sport, a-t-il écrit. Maintenant, insulter et introduire le racisme dans nos vies, non, je ne suis pas d'accord. JE NE TE RESPECTE PAS! TU N'AS AUCUN CARACTERE! Assume ce que tu dis mon frère... Sois un HOMME! RACISTE."

La LFP devrait certainement faire une investigation sur cette affaire dans les prochains jours. Si les faits énoncés par Neymar sont avérés, Alvaro Gonzalez risque bien évidemment une lourde suspension. En attendant, les deux joueurs, expulsés en fin de rencontre, ne pourront pas jouer le prochain match respectif de leurs équipes face à Metz pour le Paris Saint-Germain, et Saint-Etienne pour l'Olympique de Marseille.

Fermer