News Résultats en direct
PSG

PSG, Leonardo cartonne la commission de discipline de la LFP

08:30 UTC+2 12/05/2021
Leonardo PSG
Le directeur sportif du PSG conteste la sanction prise à l'encontre de Presnel Kimpembe suspendu trois matches (avec un de sursis en plus).

Fin de saison pour Presnel Kimpembe. La commission de discipline de la LFP, réunie ce mardi, a scellé le destin du défenseur du Paris Saint-Germain. Expulsé face au Stade Rennais le week-end dernier, l'international français a été suspendu trois matches ferme, plus un avec sursis. Il ratera donc la fin de saison du club francilien, sauf si le PSG se qualifie pour la finale de Coupe de France. En effet, le défenseur parisien est automatiquement suspendu pour la demi-finale de Coupe de France à Montpellier mercredi et la réception de Reims dimanche en Ligue 1.

Kimpembe prend très cher !

Ensuite, si le PSG  se qualifie pour la finale de la Coupe, il la manquera aussi. Sinon, il ratera le déplacement à Brest lors de la dernière journée de championnat. Une décision qui a provoqué la colère de Leonardo, directeur sportif du club de la capitale. Le Brésilien qui a calmé le défenseur du PSG après la rencontre dans les couloirs du Roazhon Park ne comprend pas que Presnel Kimpembe ait été suspendu pour trois matches.

Leonardo a réagi à cette décision de la commission de la LFP dans une déclaration relayé par l'AFP : "Je trouve complètement incohérent qu'une faute de jeu soit sanctionnée de cette manière en fin de championnat, c'est la plus grosse sanction pour une faute de jeu cette saison. Pour la bagarre Lyon-Monaco, un seul joueur a pris trois matches, et Kimpembe prend quatre matches avec le sursis, c'est complètement incohérent".

"C'est une sanction démesurée"

"Aujourd'hui, en commission, ils n'ont jugé que la faute, il n'y a pas eu d'autres discussions sur ce qui s'est passé dans le tunnel des vestiaires. Doku n'a pas été blessé et Kimpembe n'a pas d'intention de faire mal. Il est en retard, c'est une faute importante, mais, que ce soit la plus grosse sanction de la saison, c'est démesuré", a ajouté le directeur sportif brésilien du PSG. 

PSG - JO, Pochettino et "nouveau projet" : Paris en "mission Mbappé"

Dimanche soir, les coéquipiers de Kimpembe ont certainement dit adieu à leurs espoirs d’un nouveau titre de champion de France. Le nul concédé à Rennes ont mis en avant le coup au moral reçu par le PSG suite à l’élimination en Ligue des Champions par Manchester City. Beaucoup d’énervement, des gestes pas toujours fair-play, comme si le ras-le-bol avait envahi les rangs parisiens. Au Roazhon Park, Presnel Kimpembe a été le symbole de cet agacement.

Pas à son avantage durant la rencontre, le défenseur central s’est rendu coupable d’un vilain tacle sur Jérémy Doku ayant entraîné son expulsion ainsi que quelques tensions avec les Rennais et notamment Romain Del Castillo. Coupable de paroles homophobes - "bandes de tape****" - en rentrant aux vestiaires, Kimpembe est donc lourdement sanctionné. Abdou Diallo devrait être l'heureux élu pour colmater la perte de l'international français et finir la saison aux côtés de Marquinhos en défense centrale.