Privé de Cavani, le PSG va-t-il aligner Mbappé à Caen ?

Commentaires()
Getty
Cavani toujours absent, le PSG se déplace à Caen. Juste avant la C1, Mbappé doit retrouver les terrains et porte le poids des responsabilités.

Alors qu’un vent d’optimisme soufflait sur le Paris Saint-Germain, la nouvelle est tombée ce vendredi en conférence de presse : Edinson Cavani est toujours indisponible. “Il ne sera pas disponible pour demain (samedi). J'étais un peu trop optimiste la dernière fois le concernant, c'est de ma faute”. Faute avouée, à moitié pardonnée. “On ne peut pas prendre de risques avec lui, il est super important pour nous, on doit être attentif”.

À seulement cinq jours de la phase retour de Ligue des Champions, l’incertitude autour de Cavani n’est plus vraiment un mystère, dixit le coach parisien : “Si je suis réaliste, je dirais que ce sera trop court pour qu'il revienne pour Manchester”. Le meilleur buteur de l’histoire du PSG ne participera donc pas à ce qui sera, potentiellement, la première qualification du club de la capitale en quarts de finale de C1 depuis 2016.

C’est donc sans l’Uruguayen que les Parisiens vont affronter les Normands, ce samedi à 17 heures. Une habitude depuis le 9 février dernier et la blessure d’El Matador survenue pendant la rencontre face à Bordeaux. Depuis, le PSG a joué cinq matches, avec différentes combinaisons en attaque.

Edinson Cavani PSG 2018-19

L'article continue ci-dessous

Mbappé, peur sur le terrain

L’élément qui ne bouge (presque) pas est Kylian Mbappé. L’actuel meilleur buteur de Ligue 1 a été associé à Angel Di Maria par deux fois (à Saint-Etienne et face à Montpellier), tandis qu’il a évolué tout seul en pointe à Manchester et face à Nîmes (avec Choupo-Moting et Nkunku en soutien). Pour le quart de finale de Coupe de France face à Dijon (3-0), le Français a été mis au repos et Di Maria et Choupo-Moting ont évolué ensemble.

La question est de savoir si le technicien allemand souhaite laisser au repos le joueur de 20 ans en terres normandes ou bien lui redonner un peu de rythme après s’être passé de lui ce mardi, face aux Dijonnais. Juste avant la confrontation de mercredi prochain, la décision n'est pas si évidente que cela au regard des dernières prestations en Ligue 1. Le PSG estime que ses joueurs ne sont pas assez protégés par les arbitres et la peur de la blessure doit sûrement résonner dans un coin de la tête du coach. À cette question, il a préféré botter en touche : "Je n'ai pas de messages à faire passer aux arbitres, il ne vaut mieux pas". En l'absence de Cavani et Neymar, même si Di Maria est en très grande forme, une probable blessure de l'ancien monégasque serait catastrophique. 

Du côté des Caennais, Rolland Courbis, le conseiller du Stade Malherbe, est presque sûr qu’il sera là : il a promis à ses joueurs de leur offrir un dîner au restaurant si ces derniers parviennent à empêcher le prodige de marquer. Une situation qui a amusé l’ancien entraineur du Borussia Dortmund. Taquin, il a même pensé à laisser Mbappé “à la maison, comme ça les joueurs peuvent déjà choisir le restaurant”.

Fermer