News Résultats en direct
WTF

WTF - La Poste répond au mépris de Maurizio Sarri

19:39 UTC+1 12/02/2020
maurizio Sarri Atalanta Juventus
Alors que Maurizio Sarri avait ironisé en faisant référence à La Poste en conférence de presse, la société n'a pas manqué de réagir via un communiqué.

Fumeur de cigarettes assumé, tacticien aiguisé et caractère bien trempé, Maurizio Sarri est à coup sûr l'une des personnalités les plus originales du football italien. Ce mercredi, l'ancien du Napoli, aujourd'hui entraîneur de la Juventus Turin, vivait une conférence de presse somme toute tranquille, à la veille de la demi-finale de Coupe d'Italie entre la Vieille Dame et l'AC Milan, puis a estimé nécessaire de glisser un petit tacle à la société La Poste. À ses risques et périls... 

"Si j'avais voulu éviter la pression et faire face à des tests difficiles, j'aurais postulé pour travailler pour la Poste", a ainsi ironisé Maurizio Sarri, face aux journalistes. Oui mais voilà, ces déclarations ont été relayées et sont arrivées jusqu'aux oreilles de la société en question. Laquelle ne s'est pas privée de lui répondre. 

"Nous l'invitons à voir notre travail quotidien en personne​"

"La Poste Italiane invite M. Sarri à consacrer quelques minutes de son temps précieux à s'informer sur le fait que La Poste est la plus grande entreprise du pays, qu'elle est choisie par les jeunes diplômés comme l'une des entreprises les plus attractives pour lesquelles travailler, qui est reconnue parmi les 500 meilleures entreprises au monde pour la qualité de vie au travail, qui a l'une des meilleures performances en bourse en 2019 et qui est en troisième place, à l'échelle mondiale, parmi les entreprises italiennes pour l'image et la réputation", a d'abord rétorqué La Poste, via un communiqué officiel publié dans la foulée, prenant visiblement la chose très à coeur. 

"Nous l'invitons à voir notre travail quotidien en personne dans l'un de nos 15 000 bureaux opérationnels", a ensuite ajouté la société. L'entraîneur de la Juventus Turin répondre-t-il favorablement à cette invitation ? Rien n'est moins sûr, mais cela aurait le mérite d'amuser la galerie.