Cavani efficace, Neymar discret...Les 3 choses à retenir de la victoire du PSG face à Saint-Etienne

Commentaires()
Getty
Le PSG recevait Saint-Etienne en ouverture de la 4ème journée. Les Verts ont causé des problèmes aux Parisiens qui l'ont finalement emporté 3-0.

"Un premier vrai test le match contre Saint-Etienne", clamait Unaï Emery mercredi en conférence de presse. Et il n'aurait pas pu avoir plus raison. Les Parisiens ont eu du mal à se défaire des Verts, spécialement Neymar qui s'est un peu trop souvent retrouvé encerclé. Mais plus de peur que de mal au final puisque le PSG ressort victorieux 3-0 grâce à un doublé de Cavani et une réalisation de Motta, en ce premier match de la 4ème journé de Ligue 1

Cavani en confiance, Pastore décevant : les notes des Parisiens

Le PSG le savait, Saint-Etienne allait défendre et beaucoup. Mais peut-être pas à ce point, au point de déstabiliser les coéquipiers de Neymar. Et le Brésilien lui-même qui ne s'attendait sûrement pas à être autant entouré par les défenseurs stéphanois. C'est donc pour cette raison qu'il s'est fait assez discret pendant la rencontre. Heureusement pour Paris, Janko commet la faute de débutant, en touchant Cavani qui débordait dans son dos. Carton jaune évident pour le défenseur et pénalty pour l'Uruguayen qui le transforme sans trop d'efforts (1-0, 15ème). Mais le rythme n'y est pas, l'ASSE propose un jeu qui perturbe les Parisiens, malgré une possession évidente pour les joueurs d'Emery. Pastore, clairement pas à son avantage ce soir n'aide pas son équipe alors qu'il se positionne dans l'axe, laissant de côté le 4-3-3 initial. 

Faux rythme en seconde période

De retour des vestiaires, les esprits s'échauffent avec Théophile-Catherine qui, après une faute sur Neymar n'hésite pas à lui mettre une petite tape sur le visage. Carton jaune qui va déboucher au second but parisien : Neymar tire son coup-franc, Marquinhos contrôle de la poitrine et la passe à Thiago Motta qui inscrira là son premier but de la saison (2-0, 51ème). Les entrées de Berchiche à la place de Kurzawa et Lo Celso pour Pastore n'auront rien changé, mis à part l'entrée de Draxler à la place de Di Maria qui a été dangereux sur une frappe lointaine contrée. Mais Cavani corse l'addition juste avant la fin du temps réglementaire en inscrivant le 3ème but de la rencontre (3-0, 89ème) sur une passe décisive de Meunier.

Ce que vous n'avez peut-être pas vu : le coup d'envoi fictif de Stephen Curry au Parc 

Le joueur de Golden State, ami de Neymar, a donné le coup d'envoi fictif de la rencontre et a reçu un maillot avec le numéro 30. Le meneur américain est notamment très proche de neymar avec qui il s'est lié d'amitié ces dernières années.

Cavani toujours efficace contre Saint-Etienne 

L'Uruguayen est en réussite contre les Verts. Il a inscrit ce soir son 7ème but lors de ses neuf dernières confrontations avec l'ASSE. Mais au-delà de cette statistique, il prouve son efficacité avec son 40ème but marqué lors de ses 39 derniers matches sous le maillot parisien.

Neymar n'a pas battu le record 

On attendait le but de Neymar ce soir mais il n'est pas arrivé. Il aurait pu battre le record de Tokoto qui avait marqué lors de ses 3 premiers matches avec le PSG en 1975. Le Brésilien, gêné dans son jeu, n'a pas ébloui et a même été plutôt discret.

Fermer