Suspendu par l'UEFA, Evra n'est plus un joueur de l'OM

Commentaires()
L'aventure de Patrice Evra à l'OM a pris fin ce vendredi. Également suspendu toute la saison par l'UEFA, Evra a vu son contrat résilié par le club.

L'expérience de Patrice Evra a l'Olympique de Marseille se termine brutalement après son coup de sang au Portugal, il y a un peu plus d'une semaine. L'international français avait été mis à pied vendredi dernier par son club, avec une convocation à un entretien préalable à une autre sanction. Cet entretien avec Jacques-Henri Eyraud a eu lieu ce vendredi après-midi. Le contrat du défenseur à l'OM a été résilié.

"Il a commis l'irréparable en répondant à des provocations indignes"

Dans un communiqué, l'OM a détaillé les raisons de cette issue. "D’un commun accord, l’Olympique de Marseille et Patrice Evra ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Le contrat du joueur est officiellement résilié avec effet immédiat", a indiqué l'Olympique de Marseille.  "Depuis janvier 2017, Patrice Evra a eu un comportement exemplaire sur le terrain et dans les vestiaires. Il a joué un rôle important dans la relance de l’équipe, l’amélioration significative de ses résultats, la renaissance d’une ambition sportive élevée. Le 2 novembre dernier à Guimarães, il a commis l’irréparable en répondant à des provocations indignes d’une poignée d’individus. Toutefois, rien, dans le fond et surtout dans la forme, ne justifiait un tel dérapage, surtout de la part d’un joueur cadre aussi expérimenté dont l’attitude sur le terrain et en dehors doit inspirer les plus jeunes. Dans un tel contexte, les conditions n’étaient plus réunies pour que Patrice Evra puisse accomplir sa mission sereinement et surtout efficacement. Les deux parties en ont convenu et décidé de cesser leur collaboration d’un commun accord".

Jacques-Henri Eyraud, a regretté le dénouement de cette affaire. "Aujourd’hui, il y a de la tristesse", a-t-il déclaré dans des propos retranscrits sur le site officiel de l'OM. "Pour Patrice Evra d’abord, qui a bien évidemment compris toutes les conséquences de son geste et qui ne pourra plus exercer sa passion à l’Olympique de Marseille. Pour les supporters marseillais ensuite, qui sont stigmatisés à cause du comportement irresponsable d’une poignée d’entre eux. Pour l’institution enfin, dont la réputation est entachée alors qu’elle a fait de l’exemplarité des comportements de tous un des socles essentiels de son projet de relance. Malgré cet incident, nous sommes plus que jamais déterminés à démontrer sur le terrain comme en dehors que nous sommes animés par le plus haut degré d’exigence individuelle et collective".

Suspension jusqu'en juin pour toutes les compétitions de l'UEFA

Dans le même temps, l'UEFA a communiqué ses sanctions concernant les débordements qui ont eu lieu à Guimaraes. Patrice Evra a été suspendu par l'instance européenne jusqu'au 30 Juin 2018. Il ne pourra prendre part à aucune compétition européenne d'ici cette échéance. Il est aussi condamné à une amende de 10 000 €.

L'Olympique de Marseille a également écopé d'une amende de 25 000 € pour les débordements survenus durant ce match. Le club phocéen "devra enfin contacter le Vitória SC dans les 30 jours pour le règlement des dommages causés par ses supporters", indique l'UEFA.

L'article continue ci-dessous

 

 



 

Prochain article:
Les Central Coast Mariners confirment leur offre pour Usain Bolt
Prochain article:
LDC - Old Trafford, théâtre d'un retour de rêve pour Cristiano Ronaldo
Prochain article:
Jean-Michel Aulas voit l'OL dans la position d'un outsider contre Hoffenheim
Prochain article:
Cristian Brocchi nouveau coach de Monza
Prochain article:
Arsenal, meilleure série depuis plus de 10 ans
Fermer