Payet sur le banc contre la Lazio, "pas une sanction"

Commentaires()
Getty Images
Rudi Garcia a affirmé que l'absence de Dimitri Payet du onze de départ de l'OM face à la Lazio n'était pas du tout le résultat d'une sanction.

L'Olympique de Marseille affronte la Lazio ce jeudi en Ligue Europa. Une rencontre capitale pour les Phocéens et qu'ils vont aborder sans leur capitaine, Dimitri Payet. Un choix surprenant et qui intervient quelques jours après que Rudi Garcia a annoncé des changements afin de piquer le groupe. Cela a tout l'air d'être une sanction pour le Réunionnais, mais ce n'en est pas une pourtant.

Interrogé par RMC Sport avant le coup d'envoi du match, le coach olympien a affirmé que si l'international français n'était pas de la partie c'est parce qu'il avait besoin de repos. "J’ai dit hier (mercredi) en conférence de presse qu’il y avait trois paramètres. Il y en a qui ne sont pas suffisamment bons, donc ils ne sont pas dans l’équipe (Germain, Amavi notamment, ndlr). Il y en a qui ont besoin de souffler physiquement et donc ils ne sont pas au départ non plus. Et il y en a qui ont besoin de souffler psychologiquement. Dimitri avait beaucoup joué, il avait besoin de souffler physiquement. Pour les autres, je vous laisse mettre les noms dans les cases".

Payet n'avait plus démarré un match de l'OM comme remplaçant depuis le 30 septembre dernier et un déplacement à Lille. L'ancien stéphanois a ensuite enchainé a depuis enchainé six matches comme titulaire, mais sans se mettre en évidence si ce n'est à travers une bisbille avec Adil Rami lors du match aller contre les Biancocelesti.

Face aux Romains, l'OM n'a d'autres alternatives que de l'emporter sous peine de dire adieu à la C3. Se faire éliminer dès le premier tour serait un énorme échec pour une équipe qui avait atteint la finale de cette épreuve la saison dernière.

Prochain article:
Le message audio glaçant d'Emiliano Sala dans l'avion
Prochain article:
Le Barça prépare une offre stratosphérique pour De Jong
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny soutient Hector Bellerin : "Revient plus fort qu'avant"
Prochain article:
Coupe de France : L'AS Monaco tombe contre le FC Metz, Lille assure contre Sète
Prochain article:
Après une nouvelle défaite contre Metz, Thierry Henry n'entrevoit toujours pas le bout du tunnel
Fermer