Arsenal - Mikel Arteta évoque la zone rouge

Arteta
Sky
L'entraîneur d'Arsenal a reconnu les difficultés des Gunners, qui n'ont que 4 points d'avance sur la zone de relégation, en conférence de presse.

Alors que ses Gunners pointent à une inquiétante 15ème place au classement en Premier League, comment Mikel Arteta pourrait-il dormir sur ses deux oreilles ? Si son prédécesseur, Unai Emery, a bénéficié de moins d'indulgence, l'actuel entraîneur d'Arsenal vit des heures compliquées à Londres. 

Confirmé dans ses fonctions, il est sous le feu des critiques. Outre-Manche, les observateurs sont unanimes à son encontre. L'ancien adjoint de Pep Guardiola à Manchester City ne semble pas être l'homme de la situation, alors qu'en plus de résultats chaotiques, Arsenal ne produit pas un jeu de qualité. 

"Commencer à prendre des points et oublier tout cela"

Conscient de la situation, Mikel Arteta s'est récemment dit prêt à entendre les critiques."Cette année a été l'une des plus éprouvantes dans l'histoire du club. Et ce, pour plein de raisons différentes. On a tout de même progressé et on a mis en place des choses positives sur lesquelles on a travaillé très dur. On a vécu des changements structurels au sein du club, ce qui nous a pas mal bouleversés", avait-il déclaré en conférence de presse, lucide. 

Au classement, Arsenal pointe à seulement 4 points de Fulham, premier relégable. Suffisant pour craindre le pire ? L'entraîneur espagnol a été obligé d'évoquer le sujet en conférence de presse. "Quand vous êtes dans cette position et que vous avez les points que nous avons en ce moment, vous devez être vigilant parce que nous n'avons pas été très souvent dans cette position", a d'abord confié le technicien ibérique, qui entend s'appuyer sur la saison passée. 

Chelsea - West Ham (3-0), les Blues repartent de l’avant

"Je pense que l'année dernière, quand je suis arrivé, nous étions dans une position très similaire et que la même discussion avait lieu, c'est normal parce que nous devons commencer à prendre des points et oublier tout cela et commencer à regarder le classement beaucoup plus loin, sans faire de conclusions hâtives", a ensuite ajouté Mikel Arteta, qui devra redresser les Gunners face à une belle adversité durant les prochains jours. Lors de la prochaine journée, c'est un derby face à Chelsea qui les attend. Entre temps, Arsenal affrontera Manchester City, mardi soir, en quart de finale de Coupe. Charnière.

Fermer