Rennes, rencontre Létang-Gourcuff dans l'après-midi

Commentaires()
STADE RENNAIS F.C.
La nouvelle direction du Stade Rennais a tenu sa première conférence de presse ce mardi au Roazhon Park, à l'issue du Conseil d'Administration.

Présentés ce mardi au Roazhon Park, Jacques Delanoë et Olivier Létang sont officiellement les nouveaux hommes forts du Stade Rennais. Le premier devient président non exécutif du club breton. Le second est nommé président délégué et manager général de l'actuel 10e du championnat de France. Pour leur première conférence de presse, après le Conseil d'Administration, de nombreux sujets ont été abordés. Voici ce qu'il faut retenir du premier point presse de la nouvelle direction rennaise.

"Le Stade Rennais restera breton"

Sondé sur l'éventuel rachat du Stade Rennais par les capitaux chinois, Jacques Delanoë a formellement démenti. "N'en déplaise à ceux qui fantasmaient sur les Chinois, le Stade Rennais restera breton", a assuré le président non exécutif du Stade Rennais. "Ma nomination est la preuve de l'attachement de la famille Pinault à l'ancrage rennais et local", a-t-il ajouté, soutenu dans son discours par Olivier Létang. "Il doit y avoir beaucoup de fierté pour le peuple breton d'avoir le Stade Rennais. (...) Un club c'est une identité, une culture, un code génétique. Nous devons nous appuyer sur l'identité bretonne", a déclaré l'ancien directeur sportif du PSG, également passé par le Stade de Reims.

L'article continue ci-dessous

Rencontre Gourcuff-Létang au programme

Olivier Létang n'a pas souhaité donner la tendance pour l'avenir de Christian Gourcuff. Après avoir pris connaissance des propos tenus par l'entraîneur après Rennes-Bordeaux (1-0), le nouvel homme fort du Stade Rennais a convenu de rencontrer l'ancien Lorientais ce mardi en fin d'après-midi. "Je n'aborderai pas le cas de Christian Gourcuff, je dois le voir en fin d'après-midi", a confié Létang, qui a par ailleurs démenti les contacts avec Laurent Blanc, libre depuis son départ du Paris Saint-Germain.

"Tout s'est fait très rapidement"

Alors que la situation s'était dégradée, malgré les bons résultats récents du club breton, Olivier Létang a confirmé que "tout s'est fait très rapidement". Il a également évoqué les rumeurs sorties dans la presse il y a trois semaines maintenant. "Les premiers contacts ont été noués une semaine plus tôt [avant le 16 octobre]. Il y avait quelque chose initié il y a trois semaines, quand l'information est sortie dans la presse", a-t-il expliqué. Létang est resté évasif sur les décisions à venir : "On va hiérarchiser les priorités, j'aime bien prendre le temps pour prendre les bonnes décisions. Compte tenu des dernières saisons, nous allons surtout travailler avec beaucoup d'humilité, mais avec ambition."

Quid de la formation au Stade Rennais ?

Lors des dernières sorties du club breton, plusieurs jeunes ont pointé le bout de leur nez, à l'image de James Léa-Siliki et Jérémy Gélin. Questionné sur l'avenir réservé aux jeunes pousses du Stade Rennais, et l'importance du centre de formation, Olivier Létang a répondu : "Le Stade Rennais n'achètera pas demain des joueurs à 30 millions d'euros. On s'appuiera sur la formation et on veut aussi développer la post-formation." Un discours en accord avec celui de l'ancienne direction et Christian Gourcuff...

Prochain article:
Coupe du Roi - Le FC Barcelone n'est pas disqualifié, la plainte de Levante est arrivée trop tardivement
Prochain article:
FIFA 19 - Les lyonnais Aouar, Ndombélé et Mendy font partie des Future Stars sur FIFA Ultimate Team
Prochain article:
Coupe du Monde 2022 : La possibilité d'un tournoi à 48 "étudiée"
Prochain article:
PSG, Thomas Tuchel : "Montrer que la défaite face à Guingamp n'était qu'une erreur de parcours"
Prochain article:
Nantes, Halilhodzic : "Sala à Cardiff ? Ils sont tous contents, sauf moi"
Fermer