OM, Rudi Garcia clashe Bruno Genesio et l'OL

Commentaires()
Getty Images
Rudi Garcia veut que ses joueurs restent concentrés sur la Ligue 1 et a envoyé un message à Bruno Genesio et l'Olympique Lyonnais.

Qualifié au bout du suspens grâce à un but de Rolando en prolongation pour la finale d'Europa League, l'Olympique de Marseille se rendra à Lyon pour affronter l'Atletico Madrid le 16 mai et décrocher un deuxième titre européen. Après cette qualification, les supporters marseillais ont déclaré vouloir monter à Lyon et promettent une ambiance folle. Du côté de l'OL une plainte a été effectué et Bruno Genesio a tenté avec des propos assez maladroits d'appeler au calme.

En conférence de presse, Rudi Garcia a répondu aux attaques de Bruno Genesio et de l'OL : "C'est sûr que lui, il ne peut pas s'en plaindre de l'arbitrage. Et puis, quand il regarde les matches, qu'il les regarde entièrement. Le deuxième but de Salzbourg est entaché d'un hors-jeu et il y a un penalty flagrant à la fin du temps réglementaire et donc ce corner n'existerait pas. Il devrait bénir le fait qu'il n'y ait toujours l'assistance vidéo sinon il serait quatrième et décroché. Quand on attaque l'OM, quand on attaque mes joueurs, mes dirigeants ou moi, je me défends. Donc on répond, on est présent. Je suis combatif".

L'article continue ci-dessous

Marseille celebrating Europa League

Une rivalité exacerbée

La rivalité entre l'Olympique Lyonnais et l'Olympique de Marseille est à son sommet. Il y a quelques semaines, les présidents des deux clubs s'étaient provoqués avec des déclarations par médias interposés, c'est désormais aux entraîneurs de se provoquer, tandis que les joueurs et certains anciens joueurs comme Benjamin Mendy prennent aussi partie à cette rivalité intense.

"S'ils ne sont pas prêts pour le championnat, ils ne joueront pas la finale. C'est bien ça ? Le 16 mai, c'est loin, on s'en fout, il y a deux matches avant. Ils savent très bien ce que je pense de la situation. Il ne faut plus penser à jeudi. On est à deux points d'une qualification directe en Ligue des champions. Il faut gagner dimanche, il ne faut rien lâcher, il faut gagner trois derniers matches. L'euphorie peut nous porter. Il faut jouer avec le contexte du moment. Si on joue à douze, on sera beaucoup plus forts", a indiqué l'entraîneur de l'OM à propos du choc contre Nice ce week-end.

Pour le moment c'est bel et bien l'Olympique de Marseille qui est quatrième de Ligue 1, derrière l'OL deuxième, et Monaco troisième. Et si les Phocéens veulent terminer devant Lyon, ils vont devoir se concentrer sur les trois dernières journées de championnat et faire un quasi sans faute en comptant sur un faux pas des Rhodaniens, qui affronteront eux aussi l'OGC Nice lors de la dernière journée.

Prochain article:
"Barcelone, j'arrive !" - Kevin-Prince Boateng confirme son transfert au Barça
Prochain article:
Strasbourg : Jonas Martin absent 2 mois
Prochain article:
Kenny Lala prolonge son contrat à Strasbourg
Prochain article:
Mercato - Klopp pense que Liverpool va recruter cet hiver
Prochain article:
PSG : Adrien Rabiot saisit la LFP pour réclamer sa réintégration immédiate
Fermer