OL - Rudi Garcia : "J'espérais qu'on gagne à dix"

Rudi Garcia Lyon
Getty
L'entraîneur de l'OL se contente du match nul concédé face à l'OM en infériorité numérique, mais pensait son équipe capable d'aller l'emporter.

Marseille et Lyon n’ont pas été capables de se départager, dimanche soir, au Vélodrome. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (1-1). Au coup de sifflet final, les Lyonnais ont regretté d’avoir terminé le match à dix. Les Marseillais, eux, ont ruminé le fait de ne pas avoir marqué en étant en supériorité numérique.

En conférence de presse d'après-match, Rudi Garcia, l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, est apparu plutôt nuancé. "C'est un mauvais point vu notre entame de match puis c'est devenu un bon point puisqu'on a fini à dix. Si on n'a pas gagné, c'est d'abord de notre faute. On a très bien commencé, on a eu une grosse maitrise technique, on a marqué un très joli but après une belle action collective... Mais ensuite on s'est un peu désuni, on n'a pas su appuyer, même si on a toujours espéré gagner", a-t-il confié.

"S'il y a une règle, il faut qu'elle soit suivie"

"J'espérais qu'on gagne à dix, Memphis (Depay) a marqué d'ailleurs. Malheureusement il était hors-jeu et ça a été logiquement signalé", a ensuite ajouté l'ancien technicien de l'OM, qui retrouvait donc son ancien club dimanche soir. Selon lui, Marseille est une bonne équipe, contre laquelle il est logique d'être mis en danger.

L'article continue ci-dessous

"On a fait des choix plus compliqués, on a cessé de jouer entre les lignes vers l'avant... C'est un ensemble de choses. On a arrêté de jouer, on a perdu des ballons qu'on n'aurait pas dû perdre. Les Marseillais nous ont mis en difficulté sur coups de pied arrêtés. Je n'ai pas été surpris par l'OM, ils ont de bons joueurs, si on les laisse s'exprimer, ils ont le talent pour le faire. Nous, il faut maintenant qu'on gagne mercredi contre Rennes pour continuer d'avancer, c'est tout ce qui m'intéresse", s'est ainsi projeté le coach.

Chelsea - Manchester United (0-0), les Blues et les Red Devils se neutralisent​

Enfin, Rudi Garcia a évoqué le pénalty sifflé pour l'OM suite à une main discutable de Lucas Paqueta en première période. "À priori, je pensais qu'il y avait une règle... C'est-à-dire que si la main touche d'abord le corps, ce n'est pas penalty. S'il y a une règle, il faut qu'elle soit suivie (...) Je suis surtout déçu pour le jaune donné à Paqueta sur cette action. On est un peu le parent pauvre du VAR, cette saison, c'est dommage. Mais bon, je répète que si on n'a pas gagné c'est d'abord de notre faute".

Fermer