Meunier, Thiago Motta...: Les réactions après Montpellier-PSG

Dernière mise à jour
Commentaires()
Le PSG a concédé un frustrant nul, ce samedi à Montpellier. Tout en dédramatisant, les Franciliens ont fait part de leur déception après le match.

Pour la première fois de la saison, le PSG a laissé échapper des points en Ligue 1. Comme l'année dernière, l'équipe de la capitale a connu une visite compliquée à la Mosson. Les Franciliens n'ont pas perdu cette fois, mais ils ont essuyé un nul qui ne les arrange pas. Le résultat n'était cependant pas totalement illogique tant Cavani et ses coéquipiers se sont montrés inefficaces aux avant-postes, et incapables de prendre à mal l'arrière-garde héraultaise.

Un PSG impuissant sans Neymar

Après le match, les vice-champions de France et leur président Nasser Al-Khelaifi se sont succédés en zone mixte. Ils ont alors reconnu que leur performance n'était pas à la hauteur des attentes et qu'ils se doivent de faire mieux. Mais, parallèlement, ils ont aussi tenu à relativiser ce léger accroc en mettant notamment en avant le mauvais état de la pelouse.

Thomas Meunier (défenseur du PSG) : "En ce début de saison c’est rare de tomber sur une pelouse d’une telle qualité. J’espère que dans les mois à venir cela va aller mieux pour eux. Ce n’est pas forcément une excuse, c’est pour les deux équipes C’était un match très compliqué dû surtout à l’équipe de Montpellier (...)  Neymar est un joueur exceptionnel, il faut dire ce qui est mais cela ne doit pas être une excuse car on n’aura pas les 3 points. On a des joueurs qui peuvent prendre la relève, qui ont des qualités innées comme Draxler, Cavani, Mbappé, je pourrais en citer d’autres. C’est sur ces joueurs là qu’on doit compter dans des moments difficiles et aujourd’hui c’était un jour un peu plus compliqué". 

Thiago Motta (milieu de terrain du PSG) : "L'action offensive s'enclenche à partir du gardien. Et le premier qui défend c'est le numéro 9. C'est difficile de juger chaque secteur à part. On est une équipe. On gagne ensemble et on perd ensemble. Le mérite est partagé. Si on avait la tête au Bayern ? Non. Si c'était le cas, on aurait perdu le match. On avait l'expérience de l'année dernière. La prestation a été assez similaire. Mais, cette fois c'était un peu mieux car on n'avait pas pris de but. C'est un mauvais résultat et un mauvais match de notre part. Il est difficile de trouver des points positifs".

Marquinhos (défenseur du PSG) : "C'est difficile de dire quel a été le problème ce soir. C'était un match difficile contre une équipe qui a su très bien défendre. On n'a pas réussi non plus à marquer ce premier but qui nous aurait facilité un peu le match. Mais, il faut aussi penser positif et à ce point important qu'on ramène à la maison".

Lucas (ailier du PSG) : "Je me suis senti bien. Cela faisait je ne sais combien de jours que je n’avais pas joué et c’est bien d’entrer, de jouer un peu. J’essaye de donner mon maximum. C’était un match très difficile, heureusement qu’on n'a pas perdu. Quand on ne peut pas gagner, l’important c’est de ne pas perdre (...) La tête au Bayern ? Non, pas du tout. Quand le match commence, on ne pense qu’à ce match là. C’était un match difficile, avec pas trop d’occasions des deux côtés. Maintenant, l’attention est vers pour le Bayern, mercredi et la Ligue des champions."

L'article continue ci-dessous

Nasser Al-Khelaifi (président du PSG au micro de Canal+) : "C'est toujours difficile ici, avec le terrain et l'ambiance. Les joueurs ont tout essayé. Mais quelquefois, on fait match nul. On ne peut pas gagner tous les matches. Neymar est très important pour l'équipe. Mais, ce n'est pas parce qu'il n'était pas là qu'on a fait match nul. Le staff va revoir ce match et voir comment on peut progresser. Maintenant, on va se concentrer sur le Bayern". 

Marco Verratti (milieu de terrain du PSG au micro de Canal+) : "Paris moins fort sans Neymar ? Ca, tout le monde le pense mais Barcelone est moins fort sans Messi et le Real est moins fort sans Cristiano Ronaldo. C'est normal ? Si Paris peut gagner sans Neymar ?  Oui mais ça, ce n'est pas à cause de Neymar qu'on n'a pas gagné, j'ai dit des choses différentes. Paris est moins fort sans Neymar, peut-être, mais on est quand même une grande équipe sans Neymar. On n'a pas marqué mais je pense qu'on a fait un bon match (...) On a joué à 100%, on était concentrés et on n'a pas concédé la moindre frappe à Montpellier mais, ce n'est pas toujours facile de marquer. On n'a pas marqué mais ce n'est pas un problème du tout".

Propos recueillis par Sabrina Belalmi à la Mosson

Prochain article:
France-Uruguay 1-0 - Les Bleus concluent l'année 2018 sur une bonne note
Prochain article:
Portugal-Pologne 1-1, le Portugal concède le nul dans un match sans enjeu, mais très disputé
Prochain article:
Le Brésil perd Neymar mais l'emporte contre le Cameroun (1-0)
Prochain article:
France-Uruguay, traumatisme à l'épaule pour Mbappé ?
Prochain article:
France-Uruguay, Mbappé, blessé à l'épaule, quitte le terrain
Fermer