Mbappé, Tuchel, Sanson…Les réactions après OM-PSG (0-2)

Dernière mise à jour
Commentaires()
Malgré une première heure de jeu difficile, le PSG a fait le travail ce dimanche soir au Vélodrome. Plusieurs acteurs se sont exprimés après le match.

Le PSG continue d'imposer la loi dans le championnat français, et aussi soigner ses statistiques face au rival honni, l'Olympique de Marseille. Dimanche soir, les joueurs de la capitale sont allés l'emporter au Vélodrome. Malgré une belle résistance phocéenne, ils ont réussi à l'emporter 2 à 0, en profitant notamment de la belle entrée en jeu de Kylian Mbappé. Ce dernier avait été laissé sur le banc au coup d'envoi à cause d'un retard à la collation d'avant-match. Au coup de sifflet final, lui et son coach ont fait part de leurs sentiments. Des sentiments partagés entre la satisfaction du devoir accompli et une certaine déception par rapport à l'épisode en question.

Kylian Mbappé (attaquant du PSG sur Canal+) : "Une grande équipe se repose sur des leaders, et il faut qu'ils sachent faire la différence lors des moments clés. Moi je suis prêt à tenir ce rôle aujourd'hui. Je l'ai fait aujourd'hui. Il faut continuer et rester dans le droit chemin (...) On savait que chez eux, les Marseillais mettaient de l'impact. Ils ont montré aussi que c'est une équipe qui joue au ballon. Il y eu des séquences où on a été en difficulté et tout le mérite leur revient. Mais on a su être efficaces (...) 11 victoires en 11 matches, c'est bien. Il faut continuer. On est des compétiteurs et des joueurs qui veulent entrer dans l'histoire. On a une occasion de le faire. Il faut jouer match après match et ne rien négliger (…) Oui, j'ai le sourire, car c'est important. Le football, ça reste avant tout une passion".

Thomas Tuchel (entraineur du PSG sur Canal+) : "Pourquoi Mbappé et Rabiot n'ont pas joué ? C'est une situation disciplinaire. On devait et on doit faire ça. Mais je peux vous dire que si un seul joueur arrive en retard à une seule session, il n'est pas automatiquement out. Le collectif est toujours plus important que les individualités. Toujours. C'est mon avis. Mbappé a eu la meilleur réponse en entrant. Nous attendons ça de lui. Mais je peux vous dire que je n'aime pas me priver de Kylian. Je déteste jouer sans lui dans un match comme ça, mais il fallait prendre cette décision. Pour moi, personnellement, ce n'était pas une bonne soirée. Cela dit, je suis content de ceux qui étaient là et qui ont joué".

Adil Rami (défenseur de l'OM sur Canal+) : On est tombé contre une belle équipe de Paris. En première période, on est très bien en place et on n'a pas démérité. En deuxième, on était trop ouverts, et on leur a offert trop d'espaces. Et face à des joueurs comme les leurs, ce n'est pas facile. En tous cas, on a mis la manière et on a travaillé comme équipe. Ca c'est le plus important. Il faut s'en servir pour le prochain match (...) Là, même sans attaquant, on a réussi de se créer des occasions. On a fait ce qu'on a pu. Mais aujourd'hui, franchement, on n'a pas à rougir de ce qu'on a fait. Et l'ambiance est magnifique".

Morgan Sanson (milieu de terrain de l'OM) : "Il y a beaucoup de frustration. On a fait le match qu'il fallait. On a été disciplinés, rigoureux et on a bien utilisé le ballon. Et sur ma perte de balle, ca a été très vite derrière et ils ont réussi à marquer. Mbappé ? On savait que ça allait être un danger pour nous quand il allait entrer. Et sur une course au profondeur, avec un ballon bien donné, il a su la mettre au fond. C'est dommage. En première mi-temps, on a été bien en bloc et ils n'ont pas été dangeureux du tout, si ce n'est juste avant la pause. Avec l'aide de la VAR, ça aurait peut-être ramené le score à 1-1. On est très déçus, car on a tout donné et il n'y a pas eu le résultat qu'on voulait. Mais on a montré qu'on pouvait défendre à 11, beaucoup d' abnégation et un état d'esprit irréprochable".

L'article continue ci-dessous

Kevin Strootman (milieu de l'OM) : "Les images parlent d'elles-mêmes. S'il y a la VAR, alors on doit l'utiliser. Je pense que vous (les journalistes), vous avez tous vu qu'il n'y avait clairement pas de faute. Dans ce genre de match, un tel détail est très important. Ca peut changer le cours du match. Malheureusement, ça n'a pas été à notre avantage, mais on doit continuer et travailler dur. Se concentrer sur le prochain match. Ce que Mbappé a changé ? C'est un joueur de qualité. Mais on a perdu le ballon, il a eu l'occasion et il a marqué. Comme toute l'équipe de Paris, il a beaucoup de qualité. Frustrant de ne pas avoir obtenu de bon résultat, sachant que Mbappé et Rabiot n'ont pas joué ? Je me fous de qui joue en face. Ils ont 25 joueurs qui peuvent jouer dans leur équipe. Je ne suis pas agacé par ça, mais par le fait qu'on a perdu des points. Que ça soit contre leur deuxième ou troisième équipe. On a bataillé ensemble, mais ça n'a pas suffi pour avoir des points".

Julian Draxler (milieu de terrain du PSG) : "C'était un match au Vélodrome, et ce n'est jamais facile. On a gagné et on a mérité la victoire. C'est aussi important pour nos supporters. 11 victoires, c'était très bien pour nous. Débuter sans Kylian et Adrien ? Ce sont des choses qui concernent les joueurs et l'entraineur, mais on a beaucoup de qualité dans l'équipe. Et on a montré aujourd'hui que le club et l'équipe sont plus importants que les joueurs (...) Personnellement,  je voulais marquer. Je l'ai fait contre l'OL. Neymar voulait frapper, mais c'est moi qui ai marqué (...) Tuchel sourit beaucoup, mais il peut aussi être strict avec nous. Mais ce n'est pas facile d'entrainer un club comme le PSG, et pour moi il le fait très bien jusqu'à aujourd'hui".

Neymar (attaquant du PSG) : "On est très contents  avec le résultat et la victoire. On sait que ce n'est pas suffisant. On ne veut pas s'arrêter ici et on veut continuer à gagner. Augmenter ce record de victoires. Jet de projectiles sur les corners ? Oui, c'est un manque de respect, pas qu'avec moi, mais aussi avec les joueurs de l'OM. Ce n'est pas correct. Les instances qui gouvernent en Ligue 1 doivent prendre une décision car ça ne peut pas continuer comme ça. A chaque fois, on vient ici et on jette des trucs, dont des bouteilles de verre (...) La non-titularisation de Mbappé ? C'est quelque chose entre l'entraineur et le joueur. Je le respecte. On doit respecter les horaires. Ils ne l'ont pas fait. Mais ce sont de grands joueurs de notre équipe. Mais c'est quelque chose qui est interne au club (...) Le nul contre Naples ? On n'était pas à meilleur niveau et on doit faire un résultat là-bas (...) Ils sont rentés et ils ont fait le basculer le match pour nous (...) Les élections au Brésil ? Je vais regarder l'issue et j'espère que Dieu va nous aider".

Prochain article:
PSG, Andres Iniesta : "Un retour au FC Barcelone pour Neymar ? Ce sera difficile"
Prochain article:
Équipe de France - Alassane Pléa, la récompense après le combat
Prochain article:
Éliminatoires - Les pays qualifiés, en ballottage et presque éliminés... L'état des lieux de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations
Prochain article:
Coupe de la Ligue - Le tirage au sort des 8e de finale avec Orléans-PSG et Rennes-Nantes
Prochain article:
Real Madrid, Marco Asensio : "Ce n'est pas à moi de porter l'équipe, il y a des joueurs plus expérimentés"
Fermer