L'Angleterre peut maintenant compter sur Rooney

Commentaires()
Getty Images
Wayne Rooney, auteur de trois buts en deux matches avec sa sélection, est en excellente forme avec l'Angleterre. De bonne augure pour l'année à venir.

A l'âge de 29 ans, Wayne Rooney a dépassé les 100 sélections avec l'Angleterre. Samedi dernier, contre la Slovénie (3-1), il est ainsi devenu le neuvième joueur anglais à franchir ce cap, à entrer dans ce cercle très fermé, rejoignant Peter Shilton (125), David Beckham (115) ou autre Steven Gerrard (114). Pour fêter sa 100e sélection, l'attaquant de Manchester United s'est offert le luxe d'inscrire un but. Sur penalty, diront certains. Du coup, pour faire taire les mauvaises langues, il s'est illustré mardi contre l'Ecosse (3-1) en inscrivant un doublé. 

Grâce à ses trois buts en deux matches, Wayne Rooney se rapproche dangereusement d'un record...celui de meilleur buteur de l'histoire de la sélection anglaise. Le Mancunien est actuellement troisième avec 46 réalisations inscrites et il n'est désormais plus qu'à deux longueurs de Gary Lineker (48) et trois de Bobby Charlton (49). Autant dire que s'il continue sur sa lancée, ce record pourrait bien être pulvérisé en 2015.

L'article continue ci-dessous

Malgré ses statistiques honorables, Wayne Rooney a souvent été critiqué en Angleterre. Il a dû mal à être considéré comme l'un des plus grands joueurs du football d'outre-Manche avec sa sélection. S'il brille depuis de nombreuses années en club à Old Trafford, tout n'a pas toujours été rose sous le maillot des Three Lions. Ses erreurs, ses coups de sang, ses expulsions (tout le monde se rappelle de ce carton rouge en quarts de finale du Mondial 2006 face au Portugal qui lui a valu beaucoup de critiques) et ses absences dans les grands rendez-vous restent plus gravés dans les mémoires que les 46 buts qu'il a inscrits. 

Pourtant, Wayne Ronney est un talent précoce. En 2003, il devenait le plus jeune anglais, à 17 ans et 110 jours, à porter le maillot des Three Lions. Après un Euro 2004 prometteur (4 buts inscrits), l'Angleterre a mis beaucoup d'attentes sur les épaules du natif de Liverpool. Mais le meilleur buteur des Red Devils n’a pas réellement eu l’influence escomptée dans les grandes compétitions. Il n'a d'ailleurs marqué qu'un seul but en trois Coupes du monde. Décevant, au même titre que les performances de son équipe. Trop peu pour ce qu'on attend d'un joueur de son calibre. Résultat, aucun titre glané avec son équipe nationale qui désespère toujours de soulever un premier trophée depuis 1966.

Après une Coupe du monde 2014 ratée, les hommes de Roy Hodgson surfent désormais sur une dynamique encourageante. Ils ont signé une cinquième victoire consécutive mardi, une bonne forme qui coïncide avec celle de Wayne Rooney. Le Mancunien veut faire taire les critiques et semble, enfin, bien décidé à prouver qu'il peut être le joueur-clé pour conduire l'Angleterre vers les sommets, et pourquoi pas, vers un succès lors de l'Euro 2016.

Prochain article:
Monaco, Danijel Subasic titulaire contre Metz
Prochain article:
Aulas furieux à cause des insultes anti-OL
Prochain article:
"Barcelone, j'arrive !" - Kevin-Prince Boateng confirme son transfert au Barça
Prochain article:
Strasbourg : Jonas Martin absent 2 mois
Prochain article:
Kenny Lala prolonge son contrat à Strasbourg
Fermer