Ballon d'Or, Ada Hegerberg réagit à la polémique du "twerk"

Commentaires()
Getty Images
Ada Hegerberg a tenu à apaiser les esprits suite à la polémique née de la demande de "twerk" qu'elle a reçue lors de la soirée du Ballon d'Or.

Ada Hegerberg a connu lundi soir une soirée riche en émotions mais aussi mitigée en termes de sentiments. La joueuse norvégienne de l'Olympique Lyonnais est devenue la première lauréate féminine du Ballon d'Or, mais peu après ce triomphe elle a connu un moment embarrassant dont elle se serait bien passée.

Après avoir fait part de sa première réaction, Hegerberg a été abordée par le DJ de la soirée, Martin Solveig. Ce dernier lui a alors adressé une question aussi surprenante que gênante, en lui demandant si elle savait "twerker". L'intéressée a alors répondu sur un ton ferme : "non ! ".

L'article continue ci-dessous

Après la cérémonie, le DJ français s'est empressé de présenter ses excuses à Hegerberg. Il a aussi publié un message sur les réseaux sociaux, dans lequel il assurait qu'il n'avait nullement l'intention de blesser ou offenser la joueuse.

Pas rancunière, l'héroïne de la soirée a également tenu à calmer les esprits et éteindre la polémique. "Il (DJ Solveig) est venu me voir et était vraiment triste que cela se soit passé ainsi. Je n'ai pas considéré cela comme sexiste ou que ce soit dans l'instant. J'étais juste heureuse de faire la danse et gagner le Ballon d'Or". La danse en question était exécutée sur un joli slow, et qui a allégé sur le coup le climat de malaise.

Prochain article:
ASSE-OL, Aulas, Genesio et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Mercato - Almamy Touré (Monaco) à l'Eintracht Francfort l’été prochain ?
Prochain article:
Barça, Ousmane Dembélé touché à la cheville
Prochain article:
Saint-Etienne-Lyon 1-2, l'OL remporte un derby renversant
Prochain article:
Barcelone-Leganes 3-1, le Barça enchaîne mais perd Dembélé sur blessure
Fermer