Arsenal-City (0-1) - Les Skyblues inarrêtables à Arsenal

Sterling, Manchester City vs. Arsenal
Getty
Un but rapide de Raheem Sterling a permis à Manchester City de poursuivre sa série de victoires à Arsenal pour s'envoler au classement (0-1).

Grâce à une très grosse entame de match et des premières minutes disputées à très haute intensité, Manchester City a rapidement fait la différence sur la pelouse d'Arsenal, avant de gérer son avantage. Les hommes de Pep Guardiola signent une 18e victoire consécutive et foncent vers un troisième titre de champions d'Angleterre en quatre ans.

48 secondes de jeu à peine et voilà un premier ballon chaud dans la surface des Londoniens, pas exploité par Raheem Sterling. Qu'importe. Une trentaine de secondes plus tard, le centre parfait de Riyad Mahrez trouve parfaitement la tête de l'ancien de Liverpool pour une ouverture du score précoce (0-1, 2e).

La mission se complique dès lors pour Arsenal, qui a bien du mal à véritablement rentrer dans son match et concède plusieurs situations de frappe dans le premier quart d'heure.

Des Gunners qui finissent par sortir quelque peu de leur coquille sur quelques opportunités de contre, mais Saka, Pépé ou encore Tierney manquent trop de justesse technique pour inquiéter la défense des Citizens.

Des Skyblues qui jouent à leur main face à l'absence de pressing de leurs hôtes, qui cherchent avant tout à bien quadriller le terrain de leur bloc bas. De quoi rester en vie au terme de cette première période.

City qui est d'ailleurs tout proche de connaître le même départ en seconde période avec ce décalage de Zinchenko pour De Bruyne sur la gauche de la surface, mais la tentative de lob du Belge ne trouve pas le cadre de Leno.

L'article continue ci-dessous

Le portier allemand qui doit ensuite briller devant l'homme en forme du moment à Manchester, Ilkay Gundogan. tandis qu'Arsenal tente de revenir sur quelques incursions finalement bien trop timides dans le camp adverse.

Mais c'est bien City qui se procure encore les plus grosses occasions, notamment par l'intermédiaire de Cancelo qui voit son exter' de près frôler le montant d'un Leno battu sur le coup. Gabriel Jesus tente à son tour de dynamiter la fin de rencontre après son entrée, mais le score en reste là.

Intouchable depuis de longues semaines, Manchester City continue d'accroître son avance en tête de la Premier League et compte désormais dix points d'avance sur Leicester.

Fermer