Mourinho en larmes : "Nous avons écrit l'histoire, je reste parce que je veux rester à Rome"

Roma Mourinho Conference LeagueGetty

José Mourinho est entré un peu plus dans l'histoire du football européen ce mercredi soir en devenant le premier technicien de l'histoire à remporter trois Coupes d'Europe différentes, à savoir la Ligue des champions, la Ligue Europa et la Conférence League dont c'était la première édition. Avec ce sacre, José Mourinho a également permis à l'AS Roma de mettre fin à une longue période de disette.

"Je suis 100% Romanista"

Après une première saison prometteuse et réussie, José Mourinho a lié son avenir à l'AS Roma après avoir mené l'équipe de Serie A au titre inaugural de l'Europa Conference League, affirmant qu'il se sent "100 % Romanista". José Mourinho et la Roma ont remporté le tout premier trophée de la Conference League mercredi, en battant Feyenoord 1-0 en finale grâce à un but de Nicola Zaniolo.

AS Rome - Feyenoord 1-0, historique pour la Roma

Le manager portugais a été lié à d'autres postes ces dernières semaines, notamment à l'Inter Milan, son ancien club avec lequel il a réussi un incroyable triplé championnat, Coupe d'Italie et Ligue des champions, mais il insiste sur le fait qu'il restera à la Roma et qu'il a hâte de célébrer le triomphe de son club. "Il y a beaucoup de choses qui me passent par la tête en ce moment. Je suis à la Roma depuis onze mois : il est facile de s'attendre à cette réaction, a-t-il déclaré à Sky Sports.

Mourinho rejoint Sir Alex Ferguson et Trapattoni

"Comme je l'ai dit aux gars dans le vestiaire à Turin : à Turin, nous avons fait notre travail à la fin d'une saison, en nous qualifiant pour l'Europa League. Aujourd'hui, ce n'était pas notre travail : aujourd'hui, c'était l'histoire. Et nous l'avons écrit", a ajouté le technicien portugais très ému après ce triomphe de l'AS Roma sur la scène européenne.

AS Roma, Mourinho : "Le Special One, c'est de l'histoire ancienne"

L'article continue ci-dessous

José Mourinho a déclaré sa flamme à l'AS Roma : "J'ai gagné avec Porto, l'Inter et la Roma : c'est une chose de gagner quand tout le monde s'attend à ce que vous gagniez, c'en est une autre quand personne ne s'attend à ce que vous gagniez. Je pense aux supporters de la Roma : j'espère qu'ils pourront faire la fête. Il restera pour toujours. Moi un Romanista ? C'est ma façon de travailler : je suis un portista, un interista, un chelseasta. Avec tout le respect que j'ai pour tous les clubs pour lesquels j'ai travaillé et que j'aime encore, je ne le cacherai pas, aujourd'hui je suis à 100 % Romanista parce que ces gens sont incroyables".

En plus d'accrocher une troisième compétition européenne différente, le Portugais est fier d'avoir accroché un autre record celui de remporter une compétition européenne sur trois décennies différentes, prouvant ainsi sa longévité : "C'est l'histoire de la Roma, mais aussi la mienne : moi seul, Sir Alex Ferguson et l'entraîneur Giovanni Trapattoni avons remporté des trophées européens dans trois décennies différentes : c'est une belle chose, mais cela me fait me sentir un peu vieux".