L’OM devance l’OM, Rennes et Nice accèdent à l’Europe

Marseille Strasbourg Ligue 1Getty

Le rideau est tombé sur l’exercice 2021/2022 de la Ligue 1. Et la dernière journée du championnat a livré son lot de verdicts, notamment en haut de tableau. La bataille pour le podium a été haletante jusqu’au bout et a vu l’OM dépasser Monaco sur le gong pour la place directement qualificative pour Ligue des Champions. Le ticket en Ligue Europa est revenu à Rennes, tandis que Nice a doublé Strasbourg.

L’OM double Monaco au bout d’un scénario rocambolesque

Dans un Vélodrome bouillant, Marseille a donc réussi le pari de reprendre la deuxième place. L’équipe olympienne a dominé le RC Strasbourg sur un score sans appel de 4 buts à 0. Jusqu’à quelques secondes de la fin, ce n’était pas suffisant, mais les Sang et Or ont donc donné un coup de pouce en égalisant sur le fil face à l’ASM.

Gerson, avec un doublé, Under et Bakambu ont été les buteurs marseillais, plongeant l’enceinte dans une véritable extase. L’euphorie a été encore plus grande au coup de sifflet final. La musique de la Ligue des Champions a été retentie et la fête a alors été totale entre joueurs, dirigeants et supporters.

Monaco Lens Ligue 1
Getty

Monaco était le mieux placé pour aller chercher la place du podium, mais son déplacement à Lens ne s’annonçait pas facile. En terre artésienne, l’équipe princière s’est d’abord retrouvée dos au mur avec un but encaissé (0-1) et on la croyait partie pour sombrer juste avant le finish. L’équipe de Philippe Clément s’est cependant remise à l’endroit.

L’ASM s’est réveillée à partir de la demi-heure du jeu. Benoit Badiashile a remis les deux équipes à égalité, avant que Ben Yedder ne plante son 25e but de la saison. De la tête, l’ex-Toulousain pensait marquer le but qui valait plusieurs millions d’euros. C’était sans compter sur l’égalisation de Ganago à la 96e.

L'article continue ci-dessous

Rennes souffle in-extremis, Nice dépasse Strasbourg

La quatrième place était la propriété de Rennes avant cette dernière levée. Pour la préserver, les Bretons se devaient de faire au moins match nul contre Lille. L’objectif a été atteint mais non sans mal. Les hommes de Genésio étaient menés jusqu’aux derniers instants de la partie, avant que Guirassy ne signe l’égalisation à la 92e.

Le grand perdant de la soirée a été Strasbourg. En perdant au Vélodrome, les Alsaciens rétrogradent d’un rang pour finir à la plus mauvaise place (6e). Ils se font dépasser par l’OGC Nice pour le strapontin en C4. Le Gym de Christophe Galtier était mal embarqué à Reims, mais il est parvenu à signer une remontada. Andy Delort en a été le principal auteur avec un doublé inscrit.