Zubizarreta livre les clés du mercato de l'OM

Commentaires()
Getty Images
Le directeur sportif de l'OM a abordé la méthode de fonctionnement du club en matière de mercato, évoquant notamment le dossier Mario Balotelli.

Dans un entretien accordé à l'Equipe, Andoni Zubizarreta, le directeur sportif de l'OM a livré quelques clés de la façon de faire du club phocéen au niveau du mercato. 

Il a également fait le point sur quelques dossiers. 

La ligne directrice pour les jeunes de l'OM 

"La fierté de porter ce maillot, avec ce slogan “Droit au But”. Le joueur doit avoir conscience de la responsabilité qu'il a en le portant, il doit être combatif. De l'autre côté, nous voulons des joueurs de ballon, des éléments techniques qui correspondent bien aux profils des jeunes dans la région. Quand on voit (Boubacar) Kamara ou (Maxime) Lopez, ce ne sont pas les deux plus grands à leur poste, pas les plus costauds. Après, on n'est pas un laboratoire, on ne fabrique pas des machines. Dans le projet qu'on mène, la plupart des profils de joueurs ressemblent à ceux-là."

Alberto Moreno 

"Lui, je n'ai pas besoin d'aller sur le logiciel, je le connais très bien depuis le Séville FC. Normalement, ce n'est pas notre marché. Après, il peut y avoir des circonstances qui ouvrent des possibilités. Sa situation est intéressante (libre en fin de saison) mais c'est aussi intéressant pour le Séville FC, qui cherche un latéral gauche."

Le processus de recrutement

L'article continue ci-dessous

"Avec Rudi (Garcia), on mène une réflexion sur les besoins pour renforcer l'effectif : à quel poste ? Un joueur polyvalent ? Après, on met des noms sur le papier. On discute aussi avec Jacques-Henri (Eyraud, le président). Entre-temps, je reçois des appels d'agents qui me proposent leurs joueurs. Quand nous étions sur le dossier de Caleta-Car, par exemple, j'ai reçu des appels - un, deux, trois, dix, vingt - pour me proposer d'autres défenseurs centraux. Mais pour moi, à ce moment-là, la priorité, c'est Caleta-Car, c'est vu avec Rudi, donc j'avance là-dessus. Même s'il faut toujours avoir une deuxième, une troisième possibilité."

Mario Balotelli 

"On n'a pas été capables d'arriver à un accord car on n'a jamais trouvé l'élément pour faire le lien entre les trois parties. On a peut-être trouvé des liens entre nous et Balotelli, Mino et Nice (il se reprend), non, Nice et nous plutôt mais mettre ensemble les trois pièces du puzzle, non. Je ne dis pas oui, je ne dis pas non (pour le recruter alors qu'en janvier il sera libre de signer où il veut, ndlr)). Il faut laisser passer un peu de temps. C'est un grand joueur c'est clair, mais on verra."

Prochain article:
Barcelone - Xavi : "Lionel Messi cinquième du Balllon d'Or 2018 ? C'est injuste"
Prochain article:
Reims-Strasbourg 2-1 - Reims fait tomber Strasbourg
Prochain article:
Manchester United : Smalling rempile jusqu'en 2022
Prochain article:
Borussia Dortmund-Werder Brême 2-1 - Champion d'automne, Dortmund ne faiblit pas !
Prochain article:
Interview - Nani : "En plus d'être un ami, Cristiano Ronaldo a été très important pour ma carrière"
Fermer