Watzke : "Si le Barça ne paie pas ce qu'on veut, il n'y aura pas de transfert pour Dembélé"

Commentaires()
Getty
Le Barça a eu un rôle prépondérant dans la décision d'Ousmane Dembélé de ne pas s'entraîner avec le Borussia selon Hans-Joachim Watzke.

Au micro de Sky, lors de l'émission "Wontorra - der Fußballtalk" Hans-Joachim Watzke a une nouvelle fois abordé le cas d'Ousmane Dembélé, courtisé par le Barça pour prendre la relève de Neymar, parti au PSG contre la somme de 222 millions d'euros. 

L'article continue ci-dessous

Iniesta : "Notre ambition est de récupérer ce respect que nous avons eu pendant longtemps"​

Le directeur général du Borussia Dortmund a notamment souligné le rôle du Barça dans la décision de Dembélé de ne plus s'entraîner avec son club. "Ousmane ne se moque pas de nous, il refuse juste de travailler. C'est une nouvelle qualité. Et il faut parler du rôle du glorieux Barça dans cette décision.  Mercredi, nous avons rencontrés les dirigeants de Barcelone. Nos positions étaient très éloignées l'une de l'autre. Puis, le jeudi, il n'est pas venu à l'entraînement. Le timing de ces événements est très curieux. Vous ne croyez pas qu'un joueur de 20 ans refuserait d'aller à l'entraînement sans que son possible nouveau club aime ça ?", a-t-il exprimé, visiblement très remonté contre le Barça.

Puis de poursuivre sur un possible départ du joueur en direction du Camp Nou : "Ils doivent payer ce que l'on veut pour ce joueur à qui il reste quatre ans de contrat, ils ont reçu 222 millions d'euros après le transfert de Neymar. Si cela correspond à nos attentes, il y aura bientôt un transfert. Dans le cas contraire, il n'y en aura pas", a jugé Watzke, qui a conclu :  "Dembélé devra s'excuser auprès du groupe et du club. Ensuite, il est possible (que Dembélé ait un futur à Dortmund)."

Fermer