VIDÉO - Wilmots : "Ça va se jouer à la peur"

Commentaires
Marc Wilmots pense que c'est l'équipe la plus solide mentalement qui sortira vainqueur du duel entre la Cote d'Ivoire et le Maroc.

Samedi prochain, à Abidjan, la Cote d'Ivoire et le Maroc s'affrontent pour un ticket pour le Mondial. L'enjeu de ce duel est simple ; le vainqueur de cette empoignade verra la Russie, tandis que le perdant restera à quai. Une bataille à couteaux tirés s'annonce donc entre Eléphants et Lions de l'Atlas.

Madjer : "L'équipe est dans le coma, on veut la réanimer"

Marc Wilmots, le sélectionneur ivoirien, mesure parfaitement l'importance de ce grand rendez-vous. Et il se montre même confiant quant aux chances des siens de surmonter ce dernier obstacle : "Ça va se jouer au mental, et peut-être à la peur. Il faut que mon équipe soit patiente. On sait ce qu'on doit faire : gagner. Et ça, c'est un avantage. Quand vous êtes à un quart d'heure de la fin, et que vous ne savez pas si vous devez attaquer ou défendre et qu'on jette les dernières forces dans la bataille. Moi, je suis très serein parce que je sais ce que je dois faire".

Le technicien belge n'a pas tari d'éloges à l'égard de l'adversaire, mais il lui a aussi trouvé des points faibles. "Ils ont joué les cinq derniers matches avec pratiquement la même ossature. C'est une équipe qui a des automatismes, a-t-il relevé. Et ils ont des joueurs très techniques, avec notamment Belhanda, Boussoufa et Al Ahmadi. C'est un milieu complémentaire et qui joue ensemble depuis longtemps. Mais c'est aussi une équipe qui est vieillissante". Les vieux briscards marocains sauront-ils lui répondre sur le terrain ?

Prochain article:
Arne Maier (international U21 allemand) : "Julian Draxler est un bon gars, que j'admire"
Prochain article:
Mercato - Krzysztof Piatek, la sensation de Serie A, va être observé par Barcelone lors de Juventus-Genoa
Prochain article:
Equipe de France U17 : avec le néo-pro Brandon Soppy (Rennes)
Prochain article:
Liga - Harry Kane : "Rejoindre le Real Madrid ? Désolé, pas aujourd'hui"
Prochain article:
PSG - Draxler : "Mbappé ? Il est presque impossible de l'attraper avec ses 300 ch"
Fermer