VIDEO - Jürgen Klopp : "Le Bayern est une équipe de classe mondiale"

Commentaires()
En conférence de presse, l'entraîneur allemand de Liverpool a invité à la prudence face au Bayern, "une équipe de classe mondiale" selon ses dires.

Après le match nul concédé à Anfield face au Bayern Munich (0-0) lors de son huitième de finale aller, Liverpool est toujours largement en course pour une qualification en quarts de finale de Ligue des Champions. 

Pour cela, les Anglais devront marquer sur la pelouse de l'Allianz Arena face aux Champions d'Allemagne ce mercredi soir (21h00), sous peine d'au mieux espérer des prolongations. Néanmoins, s'il faudra aborder cette rencontre avec un sérieux de tous les instants, les derniers résultats ayant prouvé que la moindre erreur se paye cash dans cette compétition, les Bavarois semblent à la portée des hommes de Jürgen Klopp. 

"Il y aura des moments, sans doute plus souvent, où le Bayern dominera"

Toutefois, lui qui connaît très bien le club munichois pour avoir entraîné le Borussia Dortmund pendant plusieurs saisons, l'entraîneur des pensionnaires d'Anfield Road s'est montré méfiant en conférence de presse mardi soir, estimant que la maîtrise du ballon sera un élément décisif. 

L'article continue ci-dessous

Jurgen Klopp Liverpool Coach

"Je ne dirais pas que c'est difficile, mais c'est un défi et c'est tout ce que nous voulons. Nous voulons avoir le bon rythme et faire les bons choix aux bons moments de la rencontre. Le Bayern est une équipe de classe mondiale, comme tout le monde le sait. Ils ont des joueurs sur lesquels vous devez défendre au meilleur niveau possible. De ce que je sais au vu de mon expérience avec le Bayern, ce qui fera la différence sera notre possession du ballon. Nous devrons être confiants quand nous possédons ce ballon", a en effet confié le technicien allemand face aux médias, lui qui s'attend à voir le Bayern dominer par séquences. 

"C'est quelque chose de difficile contre des équipes de classe mondiale. Cela arrive parfois que vous n'ayez pas la balle pour jouer votre meilleur football et nous devrons nous adapter à cela. Il y a des moments où nous dominerons, il y aura des moments, sans doute plus souvent, où le Bayern dominera. Mais dans les deux cas, vous pouvez tirer profit de la situation. C'est ce que nous essayerons de faire. Tout est question d'équilibre", a-t'il ajouté. 

Fermer