VIDÉO - France-Biélorussie - Lloris, Matuidi, Mbappé et toutes les réactions en zone mixte

Commentaires()
Didier Deschamps et les joueurs de l'équipe de France se sont arrêtés en zone mixte après la victoire des Bleus face à la Biélorussie, ce mardi (2-1).

Hugo Lloris (gardien et capitaine de l'équipe de France) : "C'est toujours compliqué avec l'équipe de France (rires). Après, il faut en tirer du positif. Vous savez, lorsque c'est difficile, ça demande un état d'esprit irréprochable comme ça a été le cas sur cette semaine. On connaissait l'enjeu, et sur ces bases-là on peut s'appuyer sur ça pour l'avenir. Maintenant, on a un petit peu de temps pour travailler, progresser dans le jeu, et on jugera le niveau de l'équipe de France pendant la Coupe du monde. Il faut continuer à engranger de l'expérience ensemble. Il faut vivre certaines situations pour grandir, et surtout grandir en équipe. Je le répète, le talent est là, c'est le plus important. La saison est encore très longue, on est loin de tout ça. Pour beaucoup, ce sera certainement la première, je sais ce que ça peut représenter. C'est pour ça qu'on a essayé de véhiculer des messages positifs". 

Antoine Griezmann (attaquant de l'équipe de France, TF1) : "On va en Russie, c'était l'objectif depuis le début. On est très contents. Il faudra bien préparer cette belle histoire. Il faut bien la préparer, travailler défensivement et offensivement. On va tout mettre en oeuvre pour être prêts". 

Igor Kriouchenko (sélectionneur de la Biélorussie) : "On aurait pu éviter le deuxième but. On est vite revenu dans le match, notre but a renforcé le mental de l'équipe, on était motivé pour appliquer plus de pression sur l'adversaire. On a eu beaucoup d'occasions, mais on n'a pas réussi à les mettre au fond. L'équipe de France est l'une des meilleures du monde et je suis sûr qu'elle ira loin au Mondial. L'équipe de France a été attentive, avec le contrôle du ballon. Ils ont fait de leur mieux pour ne pas encaisser de but, notamment en contre".

Kylian Mbappé (attaquant de l'équipe de France, TF1) : "On est vraiment tous très heureux, c'était l'objectif. Il n'y a aucune limite dans les compétitions comme ça, tout peut se passer. Les matches amicaux sont faits pour bien se préparer et progresser, c'est à nous de bien progresser pour être prêts. C'était vraiment bien cette communion tous ensemble, c'était un vrai bon moment. Je n'ai pas bu, non (rires)"

Griezmann décisif, Coman sur courant alternatif : les notes des Bleus

Julien Quelen et Benjamin Quarez, au Stade de France

Prochain article:
Tottenham, Harry Kane de nouveau élu meilleur joueur d'Angleterre
Prochain article:
Barcelone - Faute ou pas faute ? Le but controversé de Luis Suarez contre Leganés fait débat en Espagne
Prochain article:
Arrivées, rumeurs, besoins... Toutes les infos sur le mercato hivernal du Bayern Munich
Prochain article:
Mercato - Entre l'Olympique de Marseille et Mario Balotelli, tout semble (enfin) réuni pour un transfert
Prochain article:
ASSE-OL (1-2) - Moussa Dembélé offre le derby et se règle à l'heure lyonnaise
Fermer