Coupe de France : un quatrième remplacement autorisé en cas de prolongation

Commentaires()
Après la réussite de cette mesure durant la Coupe du Monde en Russie, la FFF a annoncé son application lors de la prochaine Coupe de France, ce mardi.

C'était l'une des grandes nouveautés de cette Coupe du Monde 2018, le match opposant l'Espagne à la Russie en huitièmes de finale avait même été la première rencontre à en bénéficier : en cas de prolongation, les deux équipes se voyaient autoriser un quatrième et dernier changement.

Une manière d'apporter un peu plus de rythme et d'action à des fins de rencontres parfois particulièrement bridées, tant la fatigue et la pression ne laissaient que peu de place à l'une des clés du football : l'audace. C'est d'ailleurs aussi pour cela que la plupart des sports collectifs majeurs n'imposent pas de restriction en matière de remplacements, en plus des risques de blessures largement accrus après 90 minutes d'efforts intenses. 

La mesure appliquée en Coupe de France dès la saison prochaine

Comme on pouvait s'en douter, cette nouvelle mesure a été une réussite durant ce Mondial 2018, contrairement à l'assitance à l'arbitrage vidéo (VAR) qui a été la source de nombreuses divisions. A tel point que ce mardi, la FFF a annoncé son instauration en Coupe de France, et ce dès la prochaine saison, suite à la décision de son Comité exécutif. La FFF précise que "cette possibilité d'un quatrième remplacement a été actée par l'International Football Association Board (IFAB), en charge des lois du jeu, le 3 mars dernier". 

Didier Quillot - LFP

Une disposition qui sera aussi mise en place par la Ligue de Football Professionnel en marge de la finale de la Coupe de la Ligue et des barrages inter-divisions, comme l'avait annoncé Didier Quillot le 8 juin dernier, avant même le début du Mondial. "On a adopté le principe d'un quatrième remplacement pendant la prolongation", avait déclaré le directeur général exécutif de la LFP. "Cela accélère le jeu et l'intensité. Cela apporte une fraîcheur nouvelle sur le terrain", avait ensuite expliqué l'un des hommes forts de l'instance de football. 
 

Prochain article:
Les regrets de Cassano : "J'aurais pu avoir le niveau de Messi"
Prochain article:
RUMEUR, le Barça vise Carlos Vela cet hiver
Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Prochain article:
Atletico Madrid, une longue indisponibilité pour Saul Niguez ?
Fermer