PSG, Thomas Tuchel : "Montrer que la défaite face à Guingamp n'était qu'une erreur de parcours"

Commentaires()
Getty
Le coach du PSG, revenu de Doha hier, a évoqué les retrouvailles avec Guingamp demain en Ligue 1, dix jours après l'élimination en Coupe de la Ligue.

Sur Kimpembe

Kimpembe est le seul joueur indisponible. Je dois parler au médecin après la conférence de presse mais je pense qu'il sera le seul joueur qui ne pourra pas jouer face à Guingamp. Il peut courir très vite, faire des sprints mais il a des problèmes avec les frappes et les ballons longs. C'est dommage car nous avons besoin de lui, c'est le seul gaucher dans la défense. C'est un joueur avec beaucoup de qualités mais d'un autre côté, on doit être patient car il doit être totalement rétabli pour s'entrainer. C'est le plus dur pour lui, et pour moi aussi.

Le stage au Qatar

C'était très bien, c'était aussi intense. Les joueurs ont eu beaucoup d’obligations marketing. On s'est aussi bien entrainé, avec des sessions de bonne qualité. Les pelouses de l'Aspire Zone sont incroyables. Nous nous sommes entrainés dans le stade également. Nous avons eu un bon état d'esprit, tout le monde a apprécié le climat. Nous ne nous sommes pas entrainés hier. On reprend aujourd'hui pour préparer le match demain.  

L'esprit de revanche face à Guingamp

Je ne sais pas si nous avons une motivation supplémentaire. Nous avions perdu mais c'était en Coupe et nous ne pouvons pas récupérer cette victoire car là c'est en Ligue 1. Nous avons joué une équipe avec un bloc bas, nous devons nous adapter. Notre objectif, bien sûr, c'est de gagner cette rencontre et nous en avons la possibilité demain. Pour certains joueurs, ce sera l'occasion de montrer que ce n'était qu'une erreur de parcours. 

Le mercato

Il ne reste que quatorze jours, c'est court. On travaille sur le sujet chaque jour et chaque nuit. J'ai confiance dans le fait qu'on puisse recruter un numéro 6 avant la fin du mercato. 

Je ne veux pas parler de joueurs qui évoluent dans d'autres clubs. On respecter cela. Julian Weigl était mon joueur à Dortmund, mais on doit accepter cela. On a besoin d'une sentinelle, on travaille dur sur le sujet, mais pour le moment je ne peux pas en parler.

Sur la situation de Rabiot

Je dois préparer mon équipe contre Guingamp et ce sera sans lui. Je respecte la décision du club, qui a souhaité qu'Adrien s'entraîne avec la réserve

Le rôle de Thiago Silva

C'est un garçon très important pour nous. Il veut gagner tous les matches à l'entrainement. Il arrive toujours avec le sourire, il est toujours l'un des premiers arrivés et l'un des derniers partis. La relation avec lui est très facile. J'ai le sentiment que c'est un garçon qui veut se sentir en sécurité et quand tout est bien organisé il se sent bien. On a pu voir contre Pontivy, ou l'Etoile Rouge de Belgrade, qu’il considère tous les matches avec la même importance, qu’il joue à son meilleur niveau. Il est un modèle pour tous les autres, il est totalement fiable. 

La rotation des joueurs

On peut se projeter sur trois matches en tant qu'entraineur. Demain, on jouera avec notre meilleure équipe, ceux qui le méritent. Il y aura des petits changements. Il faudra être prêt en février ou mars mais tout le monde doit avoir la possibilité de jouer. On doit trouver des joueurs qui sont en forme, qui prennent leurs responsabilités sur le terrain.

Son bilan au PSG après 6 mois en poste

Je voulais cette aventure à Paris, à l'étranger. J'aime mon équipe et mon staff et c'est aussi très exigeant. Quelques fois, je suis très fatigué mais c'est ainsi. J'aime être avec mon staff et mon équipe sur le terrain. Le plus important pour moi, c'est que l'on vive bien ensemble, qu'il y ait une bonne atmosphère. Tout le monde est confiant, responsable. Je ne regarde jamais en arrière, je pense toujours à ce qu'il faut faire dans le futur. 

Sa victoire dans la course de dromadaires

Je n'ai pas eu le meilleur dromadaire, au contraire (rires). Avec Papus et notre coach Mubarak qui a conduit, on a tout donné. On a eu une équipe homogène avec une bonne ambiance dans la voiture. C'était une bonne performance de la part de notre dromadaire !

Sabrina Belalmi, au Camp des Loges  

Fermer