Tuchel : "Nous sommes ici pour marquer, c'est clair"

Commentaires()
Thomas Tuchel était en conférence de presse à Old Trafford. Il a parlé de la confiance qu'il place dans son équipe et de son objectif de marquer ici.

La lourde responsabilité de Mbappé 

On ne peut pas mettre de pression sur Mbappé. Il est Kylian Mbappé, ce n'est pas son travail de remplacer Neymar et Cavani mais d'être Mbappé. Il doit jouer librement, avec confiance et je veux qu'on soit capable de l'aider avec de bonnes passes et à mon avis il doit jouer avec un bon état d'esprit. Il est ici pour grandir et c'est exactement le moment de bien le faire. 

Changement d'identité

Nous avons notre identité, ce n'est pas facile de la changer si on manque de joueurs clés. On manque de joueurs offensifs c'est sûr mais je ne sais pas si c'est le moment de changer notre identité. On est habitués à jouer offensivement et à créer des occasions, c'est notre ADN. Je suis sûr qu'il y aura des moments où nous serons en bloc bas, j'attends de Manchester United des phases très offensives. Mais on doit jouer dans toutes les situations au top niveau. 

Paredes

Cela fait deux semaines qu'il est avec nous, il n'a pas joué aussi depuis décembre car il vient du championnat russe. Il manque de rythme mais j'ai confiance en lui car il a la qualité pour jouer pour nous et nous aider avec son style. Il est très intelligent. On verra à l'entrainement demain, mais on a besoin de lui.

Un PSG amoindri

Est-ce que Pogba ou Rashford manqueraient à United ? Oui. C'est pareil pour nous. Neymar est un joueur clé, on ne peut pas le remplacer. Maintenant on manque aussi d'autres joueurs comme Edinson, un autre joueur clé et Verratti n'a joué que 60 minutes contre Bordeaux

Le retournement de situation 

Je ne pense pas trop au résultat parce qu'on ne peut pas le contrôler, on essaie de contrôler notre performance. Je veux qu'on joue avec courage comme une équipe compacte, prête pour combattre et souffrir. Je ne veux pas parler de résultat mais nous sommes ici pour marquer, c'est clair. 

C'est complètement différent, Manchester United joue maintenant avec beaucoup de confiance, ils mènent dès le début des matches, marquent plein de buts. Manchester United est un des tirages les plus difficiles qu'on pouvait avoir. Lors du tirage ce n'était pas le cas, il ne fallait pas parler d'eux en décembre car vous pouvez le voir maintenant ils sont très confiants.

Est-ce que c'est 50-50 ? Ils sont à la maison, donc je dirai que pour demain ce n'est pas vraiment le cas mais il y a le match retour, il ne faut pas l'oublier. 

Sur le rôle de Pogba

Ce n'est pas une surprise qu'il est un joueur clé pour United. C'est un joueur incroyable, il ne perd pas de ballons il est très fort dans les duels, en 1 contre 1, il est toujours capable de faire la différence. A mon avis je pense qu'il est très dangereux offensivement, avec Martial à gauche. Ils sont tous deux dangereux dans la surface, Pogba arrive dans la surface avec un bon jeu de tête. C'est un leader, il aime jouer pour ce club, c'est impressionnant. 

Le peu d'expérience de Solskjaer

En Allemagne on dit que si le médecin guérit le patient, c'est qu'il a raison, peu importe la manière dont il procède. Si Solskjaer gagne le match c'est qu'il a raison et il les gagne presque tous... Il était un dangereux joueur et maintenant il fait la même chose en tant qu'entraîneur. C'est un challenge de jouer contre lui et je suis content de le rencontrer demain. 

L'évolution mentale du PSG

Oui l'équipe a évolué mentalement sinon ils n'auraient pas gagné contre Liverpool ou fait un nul contre Naples. A Belgrade on a joué avec beaucoup d'énergie, serré, comme une équipe. Le PSG est un grand club, nous sommes capable de jouer à un haut niveau mais on n'a pas d'histoire en LDC, finale, demi-finales, il ne faut pas l'oublier. C'est plus difficile de jouer contre des équipes comme Liverpool ou Manchester United parce qu'ils sont expérimentés, c'est une énergie dans le club. C'est absolument nécessaire qu'on joue comme une équipe, avec la même mentalité que contre Liverpool et Naples. Je suis heureux, c'est un match décisif, c'est une opportunité pour moi d'être ici. 

Sabrina Belalmi, à Old Trafford 

Fermer