Toulouse, Max-Alain Gradel se paye les joueurs du PSG

Commentaires()
Getty
Malgré sa victoire samedi contre Guingamp (2-1), Toulouse disputera les barrages en raison du match nul entre Caen et le PSG, champion de France.

Max-Alain Gradel en avait "gros sur le cœur" samedi soir. Buteur lors de la victoire de Toulouse face à Guingamp (2-1), l'attaquant ivoirien était déçu de ne pas permettre au TFC de se maintenir directement en Ligue 1.

Les Violets, 18es à la fin du championnat, devront passer par les barrages pour espérer se maintenir dans l'élite. Un dénouement que Max-Alain Gradel a attribué à la contre-performance du PSG, tenu en échec à Caen lors de la dernière journée (0-0).

L'article continue ci-dessous

"Franchement, ce n’est que mon avis, mais quand on a une équipe comme le PSG, qu’on aspire à montrer l’exemple et qu’on veut gagner la Ligue des Champions, j’ai vu des images qu’on ne verrait pas dans d’autres championnats. Ils ont fait tourner la balle… Le PSG ne joue jamais comme ça ! Qu’ils jouent le jeu et qu’ils ne gagnent pas, OK. Mais là… On pourrait même parler de leur précédent match contre Rennes ! Quand on est footballeur professionnel, on se doit de respecter son métier."

Max-Alain Gradel a conclu : "Nous, nous avons joué Guingamp qui n’avait pas grand-chose à jouer. Ils ont tout donné jusqu’à la dernière minute. Ceci étant dit, ce n’est pas à cause du PSG que nous sommes dans cette situation."

Toulouse sera fixé ce dimanche sur son adversaire en barrages. Le Havre se déplace à Ajaccio à 19h00 pour le match de prébarrages en Ligue 2.

Fermer